Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Les Métiers en 2030 est un exercice de prospective des besoins et des difficultés de recrutement à l'horizon 2030. Le rapport, coréalisé par France Stratégie et la Dares, vise à anticiper les évolutions et besoins par secteur et les déséquilibres potentiels entre offre et demande d’emploi, afin de guider les politiques publiques. Cette quatrième édition analyse l'impact à moyen terme des bouleversements économiques et sociaux induits par la crise sanitaire sur la dynamique d’emploi. Elle tient également compte des enjeux liés à la lutte contre le réchauffement climatique.

Revenir à la navigation

Sommaire

Résumé

Introduction

Partie I – La dynamique régionale des recrutements en 2030 

1. L’emploi continuerait à être dynamique dans les régions de l’Ouest et du Sud jusqu’en Auvergne-Rhône-Alpes 

Cinq profils régionaux selon la trajectoire d’emploi 

Quels ressorts de la dynamique de l’emploi ? 

2. Une géographie des métiers qui conditionne la dynamique de l’emploi

Les régions agricoles : le Centre-Est, la vallée de la Loire, la façade Manche et atlantique, l’Occitanie et la Corse 

Les régions industrielles : le Centre-Ouest, le Nord-Est et l’Auvergne-Rhône-Alpes

Les cadres très présents en Île-de-France, les enseignants en Hauts-de-France et les cadres de conception et de recherche en Auvergne-Rhône-Alpes et en Occitanie

Les métiers de la manutention plus nombreux dans les régions Nord-Ouest à proximité de l’Île-de-France

Les métiers de la vente et de l’hôtellerie-restauration surreprésentés dans les régions les plus touristiques

Un poids spécifique des métiers de l’aide et du soin sur les façades atlantique et méditerranéenne

Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse : des métiers de services de proximité aux particuliers et de la vente, destinés à la satisfaction de la demande locale et touristique

Les métiers de la sécurité : le poids des implantations militaires et de la concentration urbaine

3. Des démographies relativement différentiées territorialement sur le marché du travail

Des départs en fin de carrière relativement homogènes sur le territoire qui dominent partout les besoins de recrutement 

Davantage de jeunes débutants en Île-de-France

Des mobilités géographiques très variables selon les métiers, un solde migratoire excédentaire au Sud et à l’Ouest

4. Difficultés de recrutement et tensions actuelles par région

Partie II – Panorama prospectif des métiers par région

Auvergne-Rhône-Alpes

Bourgogne-Franche-Comté

Bretagne

Centre-Val de Loire

Corse

Grand Est

Hauts-de-France

Île-de-France

Normandie

Nouvelle-Aquitaine

Occitanie

Pays de la Loire 

Provence-Alpes-Côte d’Azur 

ANNEXES

Annexe 1 – Méthodologie

Annexe 2 – Métiers spécifiques regroupés 

Annexe 3 – Métiers regroupés pour la Corse 

Bibliographie

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 196 pages

Édité par : France Stratégie

Collection :

Revenir à la navigation

mots-clés :