Rapport d'information déposé par la Délégation de l'Assemblée nationale pour l'Union européenne, sur la réforme du secteur vitivinicole européen

Auteur(s) moral(aux) : Assemblée nationale. Délégation pour l'Union européenne

Présentation

L'Union européenne est le premier acteur mondial du marché du vin, se plaçant au premier plan de la production (45 % des superficies viticoles, 60% de la production mondiale), de la consommation (60%), des échanges (importation et exportation). Paradoxalement, le secteur vitivinicole connaît une crise de compétitivité (consommation décroissante en Europe, concurrence avec les vins des pays du nouveau monde, régulation jugée inexistante du marché européen...). L'auteur estime que cette crise est aggravée par le fonctionnement de l'Organisation commune du marché (OCM) qui encourage la production d'un vin destiné non pas à la consommation mais au stockage et à la distillation, d'où la nécessité de réformer cette organisation. Il propose des orientations pour préparer la réforme : réguler le secteur en fonction du marché et non plus de la production, mettre en place de nouveaux outils au sein des enveloppes budgétaires nationales, refuser le détricotage" de l'OCM via le transfert de crédits vers le développement rural, valoriser les vins européens en simplifiant leur classification..."

Revenir à la navigation

Fiche technique

Autre titre : Europe du vin : le choix de la compétitivité

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 87 pages

Édité par : Assemblée nationale

Collection :

Revenir à la navigation