Rapport fait au nom de la commission d'enquête sur les mécanismes de spéculationaffectant le fonctionnement des économies

Auteur(s) moral(aux) : Assemblée nationale

Présentation

Créée à l'occasion de la crise de la dette souveraine grecque du printemps 2010, la commission d'enquête a procédé à des investigations sur les mécanismes de spéculation affectant le fonctionnement des économies. Elle considère que la spéculation est utile, voire nécessaire, dans une économie de marché, sous réserve d'un fonctionnement correct des marchés et constate également que la logique des marchés n'aboutit pas nécessairement à une autorégulation. Démultipliée par la financiarisation accrue de l'économie mondiale conduisant à une surabondance de liquidités, la spéculation exerce des effets néfastes, à la faveur de dysfonctionnements affectant acteurs, outils, marchés et mécanismes de régulation et de supervision. La Commission d'enquête formule 34 propositions visant notamment à favoriser la transparence sur tous les marchés, et à assurer un contrôle des règles en vigueur.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 596 pages

Collection :

Revenir à la navigation