Présentation

La volatilité accrue des marchés depuis 2007 est devenue un facteur majeur de tensions au sein des filières agroalimentaires. Ce rapport constate les limites des outils contractuels et des démarches de filière existants - en conséquence, il propose que dans tout contrat de plus de trois mois, une clause obligatoire impose aux parties de prendre en compte, de façon équilibrée, toutes variations significatives des prix, à la hausse ou à la baisse, et ce à tous les stades de la production à la commercialisation. Au-delà, il recommande une large stabilité législative en matière de relations commerciales, le renforcement des contrôles et des sanctions ainsi qu'une implication accrue des acteurs eux-mêmes, dans la définition des bonnes pratiques. Il formule diverses recommandations de nature plus structurelles pour renforcer les maillons les plus fragiles de la production et de la transformation dans le contexte porteur d'une demande alimentaire mondiale croissante.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 238 pages

Collection :

Revenir à la navigation