Rapport sur la vaccination - Comité d'orientation de la concertation citoyenne sur la vaccination

Auteur(s) : Alain Fischer

Auteur(s) moral(aux) : Ministère des Affaires sociales et de la Santé

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le comité d'orientation de la concertation citoyenne sur la vaccination, présidé par le Professeur Alain Fischer, a inscrit ses travaux dans le cadre du plan d'action « Pour une rénovation de la politique vaccinale », présenté en janvier 2016 par la ministre en charge de la santé. Le rapport du comité discute plusieurs hypothèses d'évolution de la politique vaccinale. Plusieurs thématiques sont abordées : transparence de l'expertise, information, communication, parcours vaccinal, formation des professionnels de santé, recherche et statuts des vaccins. Concernant les statuts des vaccins, deux principaux scénarios ont été étudiés et débattus. Considérant les exigences sociétales et les impératifs de santé publique, le comité conclut que la levée de l'obligation vaccinale est l'objectif à atteindre. Néanmoins, dans le contexte actuel de perte de confiance et de baisse de la couverture vaccinale, il lui apparaît nécessaire de réaffirmer le bien-fondé de la vaccination. Pour ce faire, le comité préconise un élargissement temporaire du caractère obligatoire des vaccins recommandés de l'enfant assorti d'une clause d'exemption et de leur gratuité.

Revenir à la navigation

Sommaire

Résumé

1- Introduction

Ce qu’il faut savoir sur les vaccinations
- Qu’est-ce qu’un vaccin ? Quels sont les bénéfices des vaccinations ?
- Des évènements secondaires et des effets indésirables
- La question des adjuvants
- Peut-on vacciner les nourrissons ?

2- La couverture vaccinale en France

- Etat des lieux
- Les origines de la défiance

3- Recommandations pour améliorer la confiance dans les vaccins

3.1 L’exigence citoyenne de transparence doit trouver des réponses
- Les experts
- L’accès aux données

3.2 L’adhésion à la vaccination exige l’engagement des pouvoirs publics dans un effort d’information et communication
- L’information
- La place de l’école
- La communication

3.3 La simplification du parcours vaccinal est un levier de confiance et d’amélioration de la couverture vaccinale
- Accessibilité
- Suivi de la vaccination. Carnet de vaccination électronique (CVE)
- Disponibilité des vaccins

3.4 Les professionnels de santé doivent être soutenus
pour mettre en œuvre la politique vaccinale,
notamment grâce à une meilleure formation
- Formation des professionnels de santé

3.5 La recherche doit accompagner les questionnements
de la société

 - Nouveaux vaccins
- Les adjuvants
- Les personnes immunodéprimées répondent bien moins aux vaccins
- Voies d’administration
- La question de la personnalisation de la vaccination
- La détection d'effets indésirables rares.
- Recherche en sciences humaines et sociales

3.6 L’élargissement du caractère obligatoire de la vaccination, assorti de conditions précises, est requis à titre temporaire pour reconquérir la confiance des citoyens au service de l’intérêt
collectif

- La vaccination des enfants
Premier scénario : la suspension à court terme de l’obligation vaccinale
Second scénario : l’élargissement temporaire de l’obligation vaccinale
sans clause d’exemption
avec clause d’exemption
l’exigibilité des vaccins pour l’accueil en collectivité.
Recommandation du comité d’orientation : l’élargissement temporaire de
l’obligation vaccinale avec clause d’exemption
Les conditions associées
Le vaccin contre les papillomavirus (HPV)
La vaccination des adultes
La vaccination des professionnels de santé

4- Conclusion

5- Références

6- Données épidémiologiques relatives aux vaccins de l’enfant

Glossaire

Remerciements

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport officiel

Pagination : 502 pages

Édité par : Ministère des affaires sociales et de la santé

Collection :

Revenir à la navigation