Résultats de recherche | Vie Publique

24 résultats pour votre recherche "économie du logiciel"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 -  Economie du logiciel : renforcer la dynamique française : rapport du groupe de travail présidé par Hugues Rougier

    17/10/2002

    L'industrie du logiciel occupe une place centrale dans l'infrastructure technologique de nos sociétés et dans le fonctionnement des entreprises et des organisations. Le groupe de travail présidé par Hugues Rougier, associant experts du secteur privé et du secteur public, a examiné quelle était la situation actuelle du logiciel en France et comment les pouvoirs publics pouvaient renforcer sa dynamique de développement. Ses recommandations s'orientent dans deux directions. Tout d'abord, aider les acteurs à innover et à accompagner les ruptures en soutenant la recherche publique et privée, en protégeant mieux les innovateurs et en stimulant la diversité logicielle. En second lieu, créer un effet d'entraînement des marché de l'Etat celui-ci pouvant s'appuyer sur l'achat de logiciels pour soutenir sa modernisation et offrir un meilleur service au public.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 2 - Le soutien à l'économie numérique et à l'innovation

    25/10/2012

    L’Inspection générale des finances a mené un travail d’analyse de l’économie numérique en France, portant principalement sur le financement de l’innovation et le soutien au développement des entreprises. Partant du constat que la France occupe une position intermédiaire dans les classements internationaux en matière numérique, le rapport dresse un bilan des politiques publiques en matière d’économie numérique et dresse une liste de recommandations visant à en renforcer l’efficacité et la cohérence. L’étude est fondée sur une approche de l’économie numérique décomposée en plusieurs secteurs : technologies de bases, télécommunication, logiciels, et économie du Net. Elle dresse un état des lieux des interventions publiques dans le domaine de l’économie numérique et en évalue la pertinence au regard de la situation de chacun des secteurs. Les axes d’amélioration proposés par la mission couvrent l’ensemble de la chaîne d’innovation, à partir de la recherche et développement jusqu’à la commercialisation.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 3 - Economie : un nouveau modèle de croissance ?

    13/12/2006

    MM. Maurice Lévy et Jean-Pierre Jouyet ont rendu public leur rapport « Economie de l'immatériel : la croissance de demain » qui présente 68

    Rubrique : En bref


  • 4 - Objectif Economie numérique

    09/03/2006

    Le groupe de travail présidé par Olivier Midière ("mission TIC et TPE") a pour but de développer l'usage de l'informatique dans les très petites entreprises. Le rapport final préconise plusieurs mesures notamment la mise en place d'une campagne de communication pour sensibiliser les TPE sur les bienfaits du bon usage de l'économie numérique ; la diffusion de 20 modules de formation encadrée donnant accès au Passeport pour l'économie numérique ; le rapprochement de l'offre des industriels des besoins effectifs des TPE en créant un label pour les logiciels et matériels correspondants aux besoins de ce public particulier. Ces propositions sont articulées autour de la création d'un Passeport pour l'économie numérique.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 5 - Société de l'information : débat autour du droit d'auteur

    27/04/2006

    possibles par des logiciels librement disponibles auraient eu des conséquences considérables sur l' économie des secteurs concernés

    Rubrique : Dossiers d'actualite


  • 6 - Loi du 23 octobre 2018 relative à la lutte contre la fraude

    24/10/2018

    Il précise les modalités de transmission automatique des revenus générés par les utilisateurs de plateformes d' économie collaborativeLes moyens dont

    Rubrique : Panorama des lois


  • 7 - Chronologie

    Strauss-Kahn, ministre de l' économie , des finances et de l'industrie, et Christian Pierret, secrétaire d'Etat à l'industrie, annonçant l'homologation

    Rubrique : Politiques publiques


  • 8 - Chronologie - La politique de la famille depuis 1932

    20/08/2018

    30% des 10 milliards d' économie attenduesactivation automatique, et non plus optionnelle, des logiciels de filtrage ou de contrôle parental lors de l

    Rubrique : Politiques publiques


  • 9 - Rapport 2006 du SCPC - Service central de prévention de la corruption

    05/01/2008

    Service à composition interministérielle placé auprès du garde des Sceaux, ministre de la justice, le Service central de prévention de la corruption présente son rapport pour l'année 2006. Le SCPC a pour mission de centraliser les informations nécessaires à la détection et à la prévention des délits portant atteinte à la probité. Cette mission l'a amené, entre autres, à recueillir et analyser diverses typologies d'infractions pour en suggérer une meilleure approche et lui permettre de développer des actions spécifiques de sensibilisation utiles à leur prévention tant dans le domaine public que privé. Le rapport présente une analyse des secteurs qui ont plus particulièrement focalisé l'attention du SCPC en 2006 : la corruption dans les rapports annuels des entreprises du CAC 40 ; l'approche du lobbying ; les fraudes, les fausses factures, la corruption et les manipulations des logiciels ; l'analyse des flux de corruption : le rôle des filiales dans une économie mondialisée ; l'urbanisme et les risques de dérives.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 10 - Briques génériques du logiciel embarqué

    07/10/2010

    Le logiciel embarqué constitue, avec la nanoélectronique, le coeur technologique des systèmes numériques de demain. Il joue un rôle déterminant dans l'innovation industrielle de secteurs aussi divers que l'automobile, le spatial, l'aéronautique ou l'énergie, pour lesquels les enjeux de performance, de temps réel et de sûreté de fonctionnement sont cruciaux. Le rapport rappelle qu'en France, le secteur du logiciel embarqué représente 75 000 emplois directs et irrigue de nombreuses filières industrielles. Il dresse le constat « d'un potentiel global fort et d'une situation de leadership [...] mais aussi d'un secteur industriel primaire - celui des éditeurs de logiciel embarqué - fragile, ayant aujourd'hui trop peu d'acteurs de taille suffisante ». Dans ce cadre, il propose de faire porter prioritairement les efforts sur la sécurité et la sûreté des systèmes embarqués, sur l'accroissement de leurs performances et donc de leur rapidité, sur l'ergonomie et la facilité d'utilisation des interfaces homme-machine, et également sur la gestion intelligente de l'énergie.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


1 - 2 - 3 - Suivant