Résultats de recherche | Vie Publique

18 résultats pour votre recherche "égide des Nations"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 - Le Centre français pour l'accueil et les échanges internationaux ( EGIDE ) - Communication à la commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation du Sénat

    13/10/2010

    Ce rapport a été établi à la demande de la Commission des finances du Sénat par la Cour des comptes, en application des dispositions de l’article 58-2 de la loi organique du 1er août 2001 relative aux lois de finances. L’enquête de la Cour concerne : « le centre français pour l’accueil et les échanges internationaux - EGIDE » association en voie d’être intégrée au 1er janvier 2011 au nouvel EPIC Campus France. Le rapport ci-après fait suite à une procédure contradictoire, conduite respectivement avec le ministère des affaires étrangères et européennes (direction de la mondialisation, du partenariat et du développement), le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’association EGIDE et le Centre national des oeuvres universitaires et sociales (CNOUS). Retrouvez également le rapport de la commission des finances.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 2 - Le débat sur le climat depuis le sommet de la terre à Rio (1992 - 2016)

    20/01/2017

    dans le but de concurrencer les négociations menées sous l' égide des Nations unies

    Rubrique : Chronologie de la vie publique


  • 3 - La Protection du patrimoine

    10/12/2013

    Sous l' égide de l'Organisationdes Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) se met place en 1972 l'idée de patrimoine mondial

    Rubrique : Politiques publiques


  • 4 - Patrimoine culturel et environnement : un enjeu collectif ?

    24/09/2013

    Naissance du PNUE (Programme des nations unies pour l'environnementConférence des Nations unies à Rio (Sommet de la Terre}}) qui mobilise la

    Rubrique : Découverte des institutions


  • 5 - Actions internationales et européennes

    02/10/2007

    sous l' égide des Nations unies, que les préoccupations de développement durable ont reçu une première concrétisation

    Rubrique : Dossiers d'actualite


  • 6 - Changements climatiques : comment préparer l'après-Kyoto ?

    26/02/2007

    C'est lors du Sommet de la Terre organisé à Rio de Janeiro du 3 au 14 juin 1992, sous l' égide des Nations unies, que les préoccupations de

    Rubrique : Dossiers d'actualite


  • 7 - Rapport d'information déposé (...) par le comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques sur l'évaluation de la lutte contre l'usage de substances illicites

    20/11/2014

    La présente évaluation porte sur l’usage des substances psychoactives illicites (dont la loi interdit tant l’usage que la commercialisation). Le rapport revient tout d’abord sur les origines de la politique d’interdiction de ces substances. Dans le cadre du mouvement prohibitionniste engagé sous l’égide des Nations Unies depuis le début des années 1960, la France a adopté un régime d’interdiction de l’usage des stupéfiants par la loi du 31 décembre 1970 qui reconnaissait aux consommateurs de drogues un double statut de délinquant et de malade. Les bases internationales et nationales de cette prohibition, bien que régulièrement contestées, ont été conservées depuis plus de quarante ans, alors qu’un mouvement de légalisation, notamment de l’usage du cannabis, semble se confirmer, dans de nombreux pays, occidentaux notamment. La France a toujours appliqué rigoureusement les interdictions prévues par les conventions internationales, y a consacré des moyens importants quoique difficilement coordonnés sur un plan interministériel, avec un impact jugé peu probant sur la consommation de certains produits illicites, notamment le cannabis, qui a progressivement atteint des niveaux très élevés, et dont l’usage est de plus en plus souvent considéré comme « banal » voire « courant », y compris dans les tranches d’âge élevées. Compte tenu de ces résultats mitigés, les rapporteurs formulent une douzaine de propositions, sur quatre thématiques principales : l’amélioration de la prévention, notamment à destination des jeunes ; le décloisonnement des dispositifs de prise en charge sanitaire et sociale afin de faciliter les parcours de soins individualisés ; la consolidation de la politique de réduction des risques ; la présentation de différentes options pour faire évoluer le régime juridique pour l’usage de cannabis (études sur sa dangerosité, question de la légalisation, etc.).

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 8 - Les objectifs de développement du millénaire : quels financements innovants ?

    23/11/2006

    En septembre 2000, par une déclaration solennelle, dite Déclaration du Millénaire, adoptée sous l'égide de l'Organisation des Nations unies (ONU), 189 pays se sont engagés à réduire de moitié en quinze ans la pauvreté dans le monde. Le Conseil économique et social remarque que cet objectif se heurte à de nombreux obstacles : endettements et contraintes budgétaires des pays donateurs, par ailleurs peu enclins à la concertation dans ce domaine ; instabilité politique, faiblesse de la gouvernance et manque de transparence des pays bénéficiaires. Face à ce constat, l'idée d'instaurer, aux côtés de l'Aide publique au développement (APD) et sans se substituer à elle, une aide additionnelle sous forme de financements innovants, a fait son chemin dans diverses instances internationales. Le CES propose, dans cet avis, un rappel des enjeux. Il prend position sur les éléments de solution déjà entérinés (par exemple les taxes sur les billets d'avion) comme sur les autres hypothèses de financement qu'il estime devoir être explorées. Il avance un certain nombre de propositions visant à rendre ces contributions plus efficaces et à faire en sorte que l'objectif de 2015 ait de véritables chances d'être atteint.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 9 - Evaluation de l'action de la France en faveur de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement dans le domaine de la Santé - Articulation et coordination des aides bilatérales et de la participation de la France aux programmes multilatéraux du secteur de la santé

    29/06/2005

    Dans le cadre de l'aide publique au développement, 189 pays réunis sous l'égide des Nations Unies ont adopté, en septembre 2000, la Déclaration du Millénaire. Les huit Objectifs généraux du Millénaire pour le Développement (OMD), les dix-huit objectifs spécifiques et les quarante huit indicateurs servent de référence commune à la communauté internationale, invitée à orienter ses politiques, ses programmes de développement, ses instruments financiers et mécanismes de suivi-évaluation des programmes, en vue de contribuer à leur réalisation et à en évaluer l'efficacité. Le Dr Pierre Morange, député, avec la participation de Dr Dominique Kerouedan, a été chargé par le Premier ministre d'évaluer l'action de la France en faveur de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement dans le domaine de la Santé, y compris la lutte contre le VIH/sida, d'étudier le contenu des actions françaises de coopération et enfin d'analyser l'articulation et la coordination des aides bilatérales françaises avec la participation de la France aux programmes multilatéraux en matière de santé.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 10 - Le réchauffement climatique

    09/12/2011

    Du 28 novembre au 11 décembre 2011 s'est tenue à Durban (Afrique du Sud) la 17e Conférence des Nations Unies sur le changement climatiqueordre du jour

    Rubrique : Discours actualite


1 - 2 - Suivant