Résultats de recherche | Vie Publique

8 résultats pour votre recherche "Carrefour du Développement"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 - Les Humanités au coeur de l'école - Rapport sur la valorisation des langues et cultures de l'Antiquité

    29/01/2018

    Pour alimenter la réflexion autour du développement de l'enseignement du latin et du grec, mais aussi du soutien à la maîtrise de la langue, le ministre de l'éducation nationale a confié en septembre 2017 à Pascal Charvet et à David Bauduin le soin de formuler des recommandations pour valoriser les langues et cultures de l'Antiquité auprès des élèves, mieux préparer les futurs professeurs à leur enseignement et enfin dessiner les contours d'une plateforme de ressources numériques destinée aux professeurs, aux élèves et au grand public. Après avoir replacé l'enseignement des langues et cultures de l'antiquité dans son contexte européen, les auteurs avancent des pistes pour inscrire cet enseignement au carrefour des humanités et assurer son attractivité et son développement. Le rapport propose des pistes pour développer l'apprentissage du lexique, grâce à l'histoire des mots, du cycle 3 jusqu'au cycle terminal. Les auteurs proposent aussi d'associer les pratiques théâtrales à l'apprentissage des langues anciennes, au service de la maîtrise des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter et respecter autrui) par tous les élèves.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 2 - Diversification de l'activité des pêcheurs et aquaculteurs par le tourisme

    27/11/2017

    Depuis plusieurs années, les pêcheurs et les aquaculteurs cherchent à diversifier leurs activités, notamment par le tourisme, afin de donner une image positive de leurs métiers et d'améliorer leurs revenus soumis aux quotas, aux aléas climatiques ou aux épizooties. Cette diversification, qu'il convient de distinguer de la reconversion, répond au souci d'adjoindre à l'activité principale de production des activités annexes se situant dans son prolongement direct. La diversification par le tourisme revêt ainsi trois formes : le pescatourisme, qui consiste à embarquer des passagers, à bord de navires de pêche et d'aquaculture, la vente directe et l'ittitourisme, qui comprend des prestations centrées sur la découverte et la dégustation des produits de la mer. Cette diversification, s'inspirant de celle par l'agritourisme mais plus complexe, est possible, réalisable et souhaitable, car elle se situe au carrefour de la rentabilité économique des entreprises, de la création d'emplois, de l'aménagement du territoire, du développement durable ou de l'innovation. Il faut qu'elle soit bien comprise par ceux qui veulent la tenter, qu'elle ne fasse pas concurrence aux autres professions et qu'elle soit favorisée par les pouvoirs publics. Selon la mission, la première mesure à adopter serait la reconnaissance de la diversification comme partie prenante de l'activité primaire de production qui suppose une modification du Code rural et de la pêche maritime. Une charte nationale associant les professions concernées, avec le soutien des pouvoirs publics, devrait être adoptée afin de fixer un cadre général au développement de la diversification. Aux mesures spécifiques préconisées pour les trois formes de diversification, doivent s'ajouter des mesures d'accompagnement portant sur la formation, la communication et le financement.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 3 - Le parcours et la carrière des conservateurs de bibliothèques

    07/12/2017

    Les 1472 conservateurs des bibliothèques, divisés en deux corps interministériels, les conservateurs généraux et les conservateurs, constituent le personnel scientifique des bibliothèques. Ils exercent un métier multiforme au carrefour de l’éducation, de la formation, de la recherche et du développement culturel et social. A l'issue de ses travaux, la mission d'inspection recommande la fusion des deux corps, la mise en commun des concours de recrutement de l’Etat et des collectivités territoriales, la rénovation de la formation initiale, le recours à la Bourse interministérielle de l'emploi public (BIEP) pour le recrutement des postes de direction, la définition de critères d’évaluation de l’expertise et la création d’emplois fonctionnels pour certains postes de direction pour améliorer le parcours et la carrière des conservateurs de bibliothèques.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 4 - Comment mieux répondre aux besoins en logement dans les territoires ?

    14/03/2017

    Nombre de ménages ne trouvent pas sur le territoire, en métropole et dans les Outre-mer, un logement de qualité adapté à leurs besoins, à leur mobilité ou à leur pouvoir d’achat. Le logement est par ailleurs un bien complexe, au carrefour de contraintes économiques, sociales, environnementales, urbanistiques et politiques, qui mobilise des politiques publiques nationales et locales. Le rôle de l’Etat, justifié au titre de la solidarité nationale et par l’importance du secteur comme vecteur de développement durable, d’emplois et de recettes fiscales, a évolué avec la décentralisation. Les acteurs locaux, faute d’une connaissance suffisamment précise des besoins et de l’offre de logements en quantité et qualité, anciens ou neufs, sont souvent démunis pour répondre aux besoins en logements de la population. L’avis formule pour y remédier des préconisations de méthode articulées en six axes.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 5 - La transition agroécologique : défis et enjeux

    23/11/2016

    Dans un contexte profondément marqué par la dérégulation de certains marchés et la mondialisation, l’agriculture française fait face à des défis majeurs : économiques, sociaux, alimentaires, sanitaires, environnementaux, sociétaux, territoriaux et techniques. Discipline scientifique au carrefour de l’agronomie et de l’écologie, l’agroécologie peut, à travers les pratiques qu’elle promeut, contribuer à relever ces défis en transformant l’agriculture pour aller vers des systèmes alimentaires plus durables. A partir d’une analyse des freins et des leviers à son développement, le CESE formule un ensemble de préconisations en matière de recherche, de formation, d’adaptation des filières agroalimentaires, de réorientation des politiques publiques pour accompagner les agriculteur.rice.s dans la transition agroécologique.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 6 - Les ports ultramarins au carrefour des échanges mondiaux

    14/10/2015

    La globalisation du trafic maritime impulsée notamment par la révolution du conteneur, l’augmentation de la taille des navires avec pour effet la création de hubs, le basculement de l’économie, en particulier portuaire, vers l’Asie, le redimensionnement ou l’ouverture de nouvelles voies maritimes, etc., provoquent des changements qui exercent une pression sur les infrastructures portuaires et les investissements ultramarins, notamment en ce qui concerne leur extension et leur modernisation. Dans ce contexte maritime mondial en pleine évolution, les préconisations du CESE s’organisent autour de quatre axes : conforter la gouvernance des ports ultramarins ; conforter les installations portuaires ; dynamiser le développement des Outre-mer grâce à leurs ports et renforcer la coopération régionale portuaire. Selon le CESE, ces préconisations doivent permettre de relever les défis auxquels les ports d’Outre-mer - poumons économiques et points uniques d’approvisionnement des populations locales - sont confrontés.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 7 - La crise de la vache folle de 1985 à 2004

    13/10/2004

    député (UDF), sur " les problèmes posés par le développement de l'épidémie d'encéphalopathie spongiforme bovine " qui critique les " défaillances de l

    Rubrique : Chronologie de la vie publique


  • 8 - Audit de la mise en oeuvre de la politique de prévention des risques naturels et technologiques de la région Bourgogne-Franche-Comté

    23/01/2018

    La nouvelle région Bourgogne-Franche-Comté comprend huit départements. Carrefour entre les régions voisines, elle s'étend sur trois bassins versants majeurs : Rhône, Seine et Loire. La fusion des deux anciennes directions régionales de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal) a été réalisée rapidement et sans heurts, estime la mission. Le principal risque naturel de la région est sans conteste l'inondation. Il est correctement pris en compte par les acteurs concernés mais nécessite de la part des services centraux de simplifier et mieux phaser les diverses démarches stratégiques, planificatrices ou programmatrices dont la complexité et la multiplicité deviennent très difficiles à appréhender par les citoyens et les élus. Or ceux-ci doivent être impliqués dans ces démarches. Dans le domaine des risques technologiques, le point majeur est l'expérimentation menée sur la mise en place de l'autorisation environnementale. Elle met en évidence l'importance de la concertation entre les différentes administrations, particulièrement lors de la phase amont. Elle montre aussi qu'il conviendra d'être vigilant sur l'incidence de cette réforme sur les autres priorités de l'inspection des installations classées. Selon la mission, trois bonnes pratiques mises en oeuvre dans la région sont identifiées et mériteraient d'être promues. D'une manière générale, la mission porte un jugement extrêmement positif sur l'action des services de l'Etat, et tout particulièrement sur la qualité du pilotage effectué par la DREAL.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics