Résultats de recherche | Vie Publique

103 résultats pour votre recherche "Générale du Tourisme"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 - Tourisme : en 2015, la France reste le pays le plus visité

    23/08/2016

    p class="spip">La Direction générale des entreprises a publié le bilan statistique 2015 du tourisme étranger en France

    Rubrique : En bref


  • 2 - Le tourisme d'affaires : un atout majeur pour l'économie

    04/07/2007

    La notion de tourisme d'affaires regroupe un ensemble de manifestations telles que foires, salons ou encore congrès. La France, notamment la place de Paris, la Côte d'Azur et Rhône-Alpes, a acquis une notoriété certaine dans le domaine. Cependant, à l'instar du tourisme en général, les menaces qui pèsent sur le secteur sont bien réelles, particulièrement en raison de l'arrivée de nouveaux compétiteurs étrangers. Le CES dresse un constat en demi-teinte du tourisme d'affaires, considéré comme une activité mal identifiée, dont l'offre est abondante, diversifiée mais reste fragile, et qui doit prendre en compte les enjeux économiques et sociaux dans un marché ouvert à une concurrence agressive. Sur la base de ce constat, le CES recommande une meilleure prise en compte du tourisme d'affaires. Il préconise de fédérer le tourisme d'affaires autour d'orientations stratégiques partagées par les professionnels et les pouvoirs publics, d'adopter une stratégie globale pour renforcer la compétitivité et l'attractivité de la France, de se doter des moyens nécessaires et enfin d'encourager l'outre-mer à s'engager sur le marché.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 3 - Le tourisme associatif en milieu rural, source de développement local et de cohésion sociale

    05/04/2006

    Permettre le départ en vacances du plus grand nombre et participer à l'aménagement du territoire, tels sont les deux principaux objectifs du tourisme associatif. Forme de tourisme à vocation sociale, le tourisme associatif doit s'adapter aux évolutions des attentes des français quant à leurs vacances, tout en prenant en considération les impératifs de l'économie de marché. Sur la base de cette analyse, le Conseil économique et social étudie les voies et moyens susceptibles de permettre à cette forme de tourisme de poursuivre son action d'intérêt général.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 4 - Rapport d'information déposé (...) par la commission des finances, de l'économie générale et du plan en conclusion des travaux de la Mission d'évaluation et de contrôle (MEC) sur la gestion des ressources humaines au ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire

    24/06/2008

    Créé en mai 2007, le ministère de l'écologie, du développement et de l'aménagement durable (MEDAD) est devenu, en mars 2008, le ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire (MEEDDAT). Il résulte de la fusion de deux ministères, l'ancien ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer (MTETM) et l'ancien ministère de l'écologie et du développement durable, et d'une direction générale d'administration centrale, la direction générale de l'énergie et des matières premières (DGEMP). Le thème du présent rapport porte sur la gestion des ressources humaines au sein du ministère, dans le cadre de sa propre réorganisation et des réformes administratives programmées par le conseil de modernisation des politiques publiques, qui devraient accélérer la diminution de ses effectifs et le redéploiement de ses compétences.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 5 - Rapport sur certaines questions relatives au transfert aux collectivités locales des personnels du ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer

    01/02/2006

    La loi relative aux libertés et responsabilités locales (loi LRL) du 13 août 2004 prévoit notamment le transfert aux départements, d'une part des routes départementales (RD) au 1er janvier 2005, d'autre part des routes nationales d'intérêt local (RNIL) au 1er janvier 2006. Elle prévoit également le transfert des services et des agents chargés d'en assurer l'entretien, la gestion et le développement. Dans ce contexte, le ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer doit se réorganiser et étudier le transfert de nombre de ses personnels aux collectivités locales. Ceci suppose une concertation avec les conseils généraux. Ce rapport présente le décompte des emplois transférés au 31 décembre 2002, la méthode utilisée pour les décompter, pour chaque compétence et chaque service. Il présente les compensations financières résultant des évolutions de personnels depuis le 31 décembre 2002, estimant que ces compensations doivent être effectuées en termes financiers et non en termes d'emplois.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 6 - Evaluation de la qualité juridique de l'action du ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer

    01/05/2007

    Le 15 septembre 2005 le comité d'évaluation du ministère a retenu, au titre du programme 2005-2006 du ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer, une action d'évaluation relative aux dispositions prises pour améliorer la qualité juridique de l'action du ministère. Par lettre du 1er juillet 2005, le vice-président du Conseil général des ponts et chaussées a demandé à Alain Lavoisier, inspecteur général de l'équipement honoraire, de présider l'instance d'évaluation propre à cette action. Il a été assisté dans cette mission d'une équipe « projet ». Les fonctions de rapporteure de l'instance ont été assurées par Marie-Ghislaine Delacourt, chargée de mission à la deuxième section « droit, logement et société » du Conseil général des ponts et chaussées. L'évaluation demandée avait pour objet de mieux connaître les situations et processus générateurs d'insécurité juridique dans l'action des services du ministère chargé de l'équipement et d'évaluer les conséquences des dysfonctionnements constatés en terme de risques contentieux et de coûts induits pour l'administration et pour les tiers. Elle devait également, après avoir déterminé et analysé les causes des problèmes identifiés, évaluer les dispositions prises par le ministère pour prévenir ces problèmes, les traiter et en tirer les leçons et faire des propositions pour développer les efforts accomplis et réduire la gravité des dysfonctionnements constatés.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 7 - Le tourisme, "filière d'avenir" - Développer l'emploi dans le tourisme

    07/11/2013

    François Nogué, président du Conseil d'administration de Pôle emploi et directeur général délégué aux ressources humaines à la SNCF, a été chargé d’une mission visant à « optimiser le potentiel emploi de la filière touristique française », qui représente 7% du PIB et plus de 2 millions d’emplois. 21 propositions sont présentées dans le rapport, organisées autour de 5 axes : le développement de l’offre touristique à travers le développement de l’ingénierie touristique et la valorisation des destinations françaises ; la valorisation des métiers du tourisme, à travers un effort de revalorisation d’image porté par les professionnels, notamment sur la professionnalisation des métiers et leurs conditions de travail ; la mobilisation des leviers de la formation professionnelle ; l’intensification du potentiel emploi du secteur, un meilleur fonctionnement du marché du travail intégrant notamment le poids des TPE, et la dé-précarisation du travail saisonnier ; la fédération ou du moins une plus grande coopération entre les différentes filières professionnelles du tourisme, autant pour accroître leur capacité d’action et d’influence économique, que pour favoriser l’emploi et la mobilité des salariés entre ces différentes professions.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 8 - Rapport sur l'assurance construction

    01/10/2006

    Par lettre datée du 7 novembre 2005, le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie et le ministre des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer ont demandé à l'Inspection générale des finances et au Conseil général des ponts et chaussées d'établir un état des lieux de l'assurance construction et de faire des propositions en vue d'améliorer son fonctionnement. La mission rend compte de ses travaux dans deux documents distincts : le présent rapport de synthèse et un rapport particulier, présenté séparément qui compare les régimes d'assurance construction dans une vingtaine de pays étrangers.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 9 - Les refuges de montagne en France : propositions en vue d'un dispositif réglementaire et contractuel adapté

    01/11/2000

    L'accès aux refuges de montagne pourrait être amélioré en intégrant les refuges dans une vraie politique de développement durable de la montagne. Tel est le constat fait par l'Inspection général du Tourisme, dans ce rapport. Les refuges ont une mission de service public indéniable, qu'il s'agit de parfaire. Si les attentes des utilisateurs ont fortement évolué, l'adaptation de la réglementation a été lente et partielle. Par ailleurs, l'insertion au milieu local s'est avérée limitée. Les propositions visent ainsi une valorisation de ce patrimoine touristique, ainsi qu'une professionalisation accrue des métiers liés à l'exploitation des refuges. En matière réglementaire, il s'agit essentiellement d'adapter la législation aux évolutions récentes et de rendre cohérent le dispositif actuel.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 10 - Un projet pour le marais poitevin

    01/12/2001

    Le Marais Poitevin est une zone humide pour laquelle le maintien de la diversité biologique et de niveaux suffisants dans les canaux et les rivières, la préservation et la mise en valeur du paysage naturel sont des enjeux essentiels. C'est en même temps un espace peuplé de près de 100 000 habitants, où les activités humaines connaissent des mutations importantes qui, si elles ne sont pas correctement maîtrisées, menaceront ce patrimoine. Le ministère de l'agriculture et de la pêche, le ministère de l'aménagement du territoire et de l'environnnement et le secrétariat d'Etat au tourisme ont donc décidé de mettre en place un plan global, adopté au mois de décembre 2001, inscrivant dans le long terme des orientations et des financements spécifiques. Le présent rapport devait en définir les mesures.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - Suivant