Résultats de recherche | Vie Publique

23 résultats pour votre recherche "Grande Ecole du Numérique"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 - La grande  Ecole du Numérique , une utopie réaliste

    17/09/2015

    Lors de sa conférence de presse du 5 février 2015, le Président de la République a annoncé la création d’une « Grande Ecole du Numérique » chargée de « diffuser ses formations partout sur le territoire en plus de ce qui va être fait dans le cadre de l’enseignement ». Cette initiative a pour objectif de réunir des formations qui s'adressent en priorité aux personnes sans qualification ou diplôme, à la recherche d'un emploi ou en reconversion professionnelle. Ces formations doivent associer des initiatives privées, associatives, publiques ou encore universitaires. Dans ce cadre, MM. Stéphane Distinguin, Gilles Roussel et François-Xavier Marquis ont été chargés par le Premier ministre, d’une mission autour de deux grands objectifs : le soutien et le déploiement de structures de formation au numérique intensives, courtes et innovantes, en capacité de contribuer à la diversification des publics ; la création d’une structure de pilotage chargée de labelliser et d’animer le réseau des structures labellisées.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 2 - Education : quelle école dans un monde numérique ? [20141007]

    07/10/2014

    inégalités, les savoirs et leurs transmissions sont transformés par le numérique et l' école doit réaliser sa transition numérique  numérique doit

    Rubrique : En bref


  • 3 - Repenser la forme scolaire à l'heure du numérique - Vers de nouvelles manières d'apprendre et d'enseigner

    01/05/2017

    Quatre ans après la mise en place du Service public du numérique éducatif créé par la loi pour la refondation de l'Ecole de la République, ce rapport cherche à caractériser les grandes tendances et évolutions des pratiques pédagogiques liées à l’introduction des outils numériques dans les classes. S’appuyant sur de nombreuses visites et entretiens avec les acteurs de terrain, ainsi que sur les résultats récents de la recherche, il analyse en particulier les dispositifs pédagogiques réunis sous le nom de « classes inversées » dans la mesure où le numérique facilite et encourage ce type de démarche, inscrite dans la lignée des pédagogies actives. Il propose des exemples d’expérimentations et de réussites et fait sept recommandations pour que l’institution scolaire, grâce au renouvellement de ses modes de formation et d’encadrement, accompagne au mieux ces changements et prépare tous les élèves à devenir des citoyens libres, responsables et autonomes, à se former tout au long de leur vie et à s’adapter dans un monde en constante transformation. Il souligne les enjeux démocratiques du numérique, qui dépassent la question de « l’efficacité des outils » et impliquent de mettre en place des stratégies et des environnements de travail favorables, ainsi que de nouveaux cadres de confiance, éthiques et juridiques, permettant de libérer les initiatives des équipes et de faire du numérique une opportunité pour faire évoluer la forme scolaire et améliorer la qualité et l’équité de notre système éducatif.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 4 - Intelligence artificielle : risque ou opportunité ?

    21/03/2018

    recherche en informatique et en automatique (Inria), le CNRS, le CEA, et différentes universités et grandes  écoles dont les travaux ont une visibilité

    Rubrique : Dossiers d'actualite


  • 5 - Jules Ferry 3.0 : bâtir une école créative et juste dans un monde numérique

    06/10/2014

    Dans le prolongement de ses travaux sur l’inclusion numérique, le Conseil national du numérique (CNNum) s’intéresse aux enjeux de l’éducation dans la société numérique. Les propositions du Conseil s’articulent autour de deux grands axes : ce qu’il faut enseigner et comment (informatique, littératie, humanités numériques) ; comment redessiner le tissu éducatif (école en réseau, nouvelles industries de la formation, recherche, startups, etc.).

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 6 - Bilan des travaux de l’axe 2 (lettre de mission 2013-2014)

    15/12/2014

    "L’axe 2" du programme de travail de l’inspection générale pour l’année 2013-2014 proposait une nouvelle perspective : associer l’ensemble des inspecteurs territoriaux, inspecteurs de l'éducation nationale premier degré, inspecteurs d'académie - inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR), inspecteurs de l'éducation nationale second degré, à une réflexion pédagogique prospective menée par l’IGEN sur trois grandes priorités de la refondation de l’école : réussir la scolarité obligatoire, valoriser l’enseignement professionnel, enseigner à l’heure du numérique. Le rapport rend compte des réflexions conduites, des leviers et des freins identifiés et des ressources disponibles dans l’ensemble des académies.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 7 - Les bénéfices d’une meilleure autonomie numérique

    05/07/2018

    Dans un monde où l’interface numérique devient de plus en plus fréquente pour les opérations les plus simples de la vie courante, l’absence de maîtrise de ce moyen de communication peut entraîner un risque d’exclusion pour les populations concernées. Les personnes éloignées du numérique forment deux catégories principales : les « non-internautes », qui ne se connectent jamais à internet, et les internautes qualifiés de « distants », dont les compétences numériques sont faibles au point de ne pouvoir réaliser certaines opérations simples. Ainsi, les internautes distants ne sont que très rarement à même d’exploiter les potentialités d’internet dans leurs démarches administratives en ligne, les achats en ligne, ou encore le développement de leur réseau social personnel via les outils numériques. Ce rapport cherche à identifier et quantifier les bénéfices d’une amélioration de la maîtrise des outils numériques par la part de la population française qui ne les utilise pas dans la vie courante. Il ne quantifie que les bénéfices d’une plus grande autonomie numérique et non les coûts de mise en oeuvre d’une stratégie visant cet objectif. On se concentre ici sur les effets nets en tenant compte du fait qu’une partie seulement des individus initiés à un usage de base du numérique déciderait in fine de s’en servir dans la vie courante. Il ne s’agit pas de mesurer les bénéfices d’une formation poussée au numérique, ni les conséquences des changements majeurs des usages et des méthodes dans l’entreprise, à l’école ou dans les autres lieux de socialisation. Le rapport se concentre sur la mesure des effets d’un accompagnement aux usages les plus simples d’internet.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 8 - Tourisme et numérique

    12/12/2017

    Le tourisme est pour la France métropolitaine et les Outre-mer un important vecteur de richesses (7 % du PIB) et d’emplois, avec deux composantes : la France fait partie des premières destinations touristiques au monde pour le nombre de visiteur.euse.s étranger.ère.s mais avec une croissance qui se ralentit ; si les résident.e.s représentent les deux tiers de la consommation touristique en France, un quart d’entre eux.elles n’est pas parti en voyage même une nuitée en 2015. Des marges de progression existent donc, estime le CESE. Le tourisme est aussi l’une des activités les plus impactées par la révolution numérique, avant, pendant et après le voyage. Ces mutations offrent de grandes opportunités pour que la France et ses territoires valorisent mieux leur potentiel touristique grâce au numérique et pour enrichir « l’expérience » des touristes. Le CESE formule à cette fin quatre préconisations : création d’une haute école du tourisme ; nomination auprès du Premier ministre d’un.e interlocuteur.rice unique en charge du tourisme ; lancement d’un Plan national de départ en vacances pour toutes et tous ; création de parcours de découvertes imaginés et initiés par les habitant.e.s des territoires.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 9 - Notes à l'école : les propositions du grand jury [20150217]

    17/02/2015

    Dans le cadre de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves, un jury a été chargé d'élaborer des recommandations sur l'évolution du système d

    Rubrique : En bref


  • 10 - Les Humanités au coeur de l'école - Rapport sur la valorisation des langues et cultures de l'Antiquité

    29/01/2018

    Pour alimenter la réflexion autour du développement de l'enseignement du latin et du grec, mais aussi du soutien à la maîtrise de la langue, le ministre de l'éducation nationale a confié en septembre 2017 à Pascal Charvet et à David Bauduin le soin de formuler des recommandations pour valoriser les langues et cultures de l'Antiquité auprès des élèves, mieux préparer les futurs professeurs à leur enseignement et enfin dessiner les contours d'une plateforme de ressources numériques destinée aux professeurs, aux élèves et au grand public. Après avoir replacé l'enseignement des langues et cultures de l'antiquité dans son contexte européen, les auteurs avancent des pistes pour inscrire cet enseignement au carrefour des humanités et assurer son attractivité et son développement. Le rapport propose des pistes pour développer l'apprentissage du lexique, grâce à l'histoire des mots, du cycle 3 jusqu'au cycle terminal. Les auteurs proposent aussi d'associer les pratiques théâtrales à l'apprentissage des langues anciennes, au service de la maîtrise des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter et respecter autrui) par tous les élèves.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


1 - 2 - 3 - Suivant