Résultats de recherche | Vie Publique

58 résultats pour votre recherche "Vincent PLACE"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 - Rapport de la Mission d'étude en France sur la recherche et l'enseignement des génocides et des crimes de masse

    04/12/2018

    Le rapport de la Mission ministérielle d’étude en France sur la recherche et l’enseignement des génocides et des crimes de masse est mis en ligne le 24 janvier 2019, en contribution de la « Journée européenne et internationale de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité » (27 janvier). La publication ici présente regroupe deux des quatre volumes remis le 15 février 2018 au ministre de l’éducation nationale et à la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, soit le volume principal et le volume troisième des annexes réunissant les documents de la Mission. Les deux autres volumes des annexes, qui présentent les bilans exhaustifs réalisés par la Mission et les recherches inédites conduites par ses membres, feront l’objet de publications ultérieures visant à produire des savoirs nouveaux sur les génocides, les crimes de masse, les violences extrêmes et les esclavages. Le volume principal a fait l’objet, fin novembre 2018, d’une édition en librairie, dans la perspective de la réception officielle, par les deux Ministres, du rapport de la Mission, le 4 décembre, au Collège de France. Publié par CNRS éditions, le rapport de la Mission Génocides (328 p.) en propose une version actualisée sans toutefois inclure les quatre premiers chapitres en revanche présentés ici. La Mission a élaboré une série de recommandations formulées dans le chapitre 9 du Rapport. Elles ont été exposées durant la cérémonie de réception du 4 décembre 2018 et adoptées pour l’essentiel par les Ministres. La France se dote ainsi d’une politique résolue en matière de connaissance des génocides, de formation des élèves et des professeurs à une histoire plus critique et plus informée, et d’incitation forte à la recherche. Le Conseil supérieur des programmes est incité à donner une place importante aux sujets et aux perspectives travaillés par la Mission, et le monde scolaire est appelé à favoriser, de manière générale, une éducation à la recherche de la jeunesse. Deux institutions connectées sont par ailleurs programmées, leur création étant confiée à la Mission qui est prolongée au regard de cette tâche : un groupe international de recherche (IRN) pour fédérer les chercheurs tout en maintenant leur pleine autonomie garante du succès de leurs travaux, et un Centre international de ressources (CIRE) pour apporter à l’enseignement, à l’éducation, à la recherche, au monde judiciaire et à celui des musées, les moyens de développer leur action en la matière.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 2 - Qui a le pouvoir de l'information en France ?

    08/11/2018

    Rares sont les actionnaires qui entrent dans une logique de « bras de fer » avec une rédaction, à l'instar de Vincent Bolloréde vérification des faits

    Rubrique : Dossiers d'actualite


  • 3 - Missions d'examen de l'organisation et du fonctionnement des directions départementales interministérielles (DDI) - Rapport de synthèse 2017

    09/07/2018

    Les directions départementales interministérielles (DDI) mettent en oeuvre, depuis 2011, les missions de l’Etat au niveau départemental. Pour accompagner leur mise en place, le suivi du fonctionnement de ces structures associe, depuis l’origine, les inspections générales compétentes au sein d’un comité de pilotage animé par l’Inspection générale de l’administration (IGA). Ce rapport constitue la synthèse des missions réalisées en 2017 par les inspections dans 17 directions départementales. Le rapport constate que les DDI sont aujourd’hui reconnues pour leur rôle dans le paysage institutionnel territorial. Si leurs pratiques managériales sont satisfaisantes, et qu’elles se sont organisées pour faire face à l’évolution de leurs missions dans un contexte de réduction des effectifs, elles présentent néanmoins des fragilités. A la lumière des constats réalisés, ce rapport formule onze propositions concernant notamment le dialogue de gestion budgétaire, les relations avec les usagers, les systèmes d’information et de communication et la gestion de crises.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 4 - La nouvelle place des régions dans la gouvernance de la recherche et de l'innovation dans les domaines de compétence du MAA - Etat des lieux en Bretagne et Auvergne-Rhône-Alpes

    07/03/2018

    Face à la montée en puissance des régions dans la gouvernance de la recherche et de l'innovation du fait de la réforme territoriale et de leur désignation comme autorité de gestion des fonds structurels européens, une mission du CGAAER a été chargée d'apprécier leur nouvelle place dans cette gouvernance et de faire des recommandations au ministère de l’agriculture et de l’alimentation (MAA) pour en tenir compte dans la mise en oeuvre de ses politiques.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 5 - Chronologie 2017

    12/01/2018

    Montebourg 277~545 (17,75%), Vincent Peillon 109~451 (6,90%), François de Rugy 61~651 (3,88%), Sylvia Pinel 33~067 (2,02%) et Jean-Luc Bennahmias 16

    Rubrique : Chronologie de la vie publique


  • 6 - Les outils de gestion des risques en agriculture

    12/09/2017

    L'exploitation agricole est particulièrement exposée au risque parce qu'elle est vulnérable à des risques spécifiques, amplifiés par les évolutions de notre environnement : aléas climatiques, catastrophes naturelles, maladies des animaux... Dans ce contexte, le ministre chargé de l'agriculture a missionné le Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (CGAAER), par lettre du 20 septembre 2016 afin de dresser un état des lieux complet des outils actuels ; examiner les conditions dans lesquelles une épargne de précaution pourrait être mise en oeuvre dans le cadre de la PAC 2020 ; formuler toute proposition utile pour asseoir le développement des différents types d'assurances des exploitations agricoles. Le présent rapport fait d'abord état du contexte de l'activité agricole et des risques qu'elle encourt. Il décrit ensuite les différents instruments mis en place par l'Etat. Il propose enfin des pistes pour améliorer la gestion des risques en agriculture.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 7 - Rapport d'information fait au nom de la commission des finances sur la politique d'implantation des radars

    18/07/2017

    L’instauration du contrôle sanction automatisé - CSA (mise en place de radars) à partir de 2003 sur les routes françaises a largement contribué à diminuer le nombre de morts et d'accidents, et ce en incitant les conducteurs à réduire leur vitesse, constate le rapporteur. Celui-ci note cependant que les radars semblent atteindre leurs limites, d’autant qu’ils font régulièrement l'objet de controverses quant aux critères influant sur leurs choix d'implantation. Afin d’inverser durablement la courbe de la mortalité, le rapporteur préconise une rénovation de la politique d’implantation des radars (évoluant avec l’accidentalité), accompagnée d’une lutte efficace contre les autres facteurs de mortalité.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 8 - Les rythmes scolaires

    03/07/2017

    le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, dont l'un des axes concerne les rythmes éducatifsdavantage place aux activités culturelles et

    Rubrique : Chronologie de la vie publique


  • 9 - Gouvernement de Bernard Cazeneuve : sa composition au 21 mars 2017

    22/03/2017

    secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement

  • Jean- Vincent  Placé , secrétaire d'État à la réforme de l'État et à la

    Rubrique : En bref


  • 10 - Les quotas de pêche individuels transférables : analyse et propositions de modernisation du système français de gestion des quotas de pêche

    15/03/2017

    L’Inspection générale des finances (IGF) et le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) ont été chargés d’analyser le dispositif français en matière de quotas de pêche afin : d’évaluer les conséquences de la mise en place d’un système obligatoire de droits de pêche individuels transférables en termes économiques pour la pêche française ; de proposer un schéma de mise en oeuvre d’un système d’allocation et gestion modernisé permettant une adaptation rapide et efficiente de l’organisation française en matière de droits de pêche.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - Suivant