Résultats de recherche | Vie Publique

66 résultats pour votre recherche "accueil des petits"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 -  Petite enfance : l' accueil en horaires atypiques

    17/08/2005

    La Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) a publié en juillet 2005 une note sur l' accueil des petits enfants en dehors de la plage horaire

    Rubrique : En bref


  • 2 - Le développement de l'offre d' accueil de la petite enfance

    24/07/2008

    La mission confiée à Michèle Tabarot porte sur le développement de l'offre d'accueil de la petite enfance, et a notamment vocation à alimenter les objectifs fixés par la convention d'objectif et de gestion que l'Etat conclura avec la Caisse nationale des allocations familiales pour les années 2009 à 2012. Fondée sur le principe de libre choix, dont celui pour les femmes de s'intégrer au marché du travail, la politique d'accueil de la petite enfance s'articule en France avec d'autres politiques, telles que les mesures visant à concilier vie familiale et vie professionnelle et celles en faveur de l'égalité homme-femmes. En dépit du montant consacré à cette politique (plus de 7,5 milliards d'euros en 2005) et des évolutions depuis 2000 (mise en oeuvre de plusieurs « plans crèches », création de la prestation de service unique - PSU, de la prestation d'accueil du jeune enfant - PAJE, etc.), le rapport fait le constat d'une offre, certes diversifiée, mais insuffisante. S'appuyant sur des exemples étrangers (pays nordiques), l'auteur propose notamment : la création de « jardins d'éveil » pour les enfants âgés de 2 à 3 ans dans les structures existantes et les écoles maternelles ; le regroupement d'assistantes maternelles au sein de maisons d'assistantes maternelles et l'augmentation de leur taux d'encadrement (actuellement 1 pour 3 au maximum) ; la fixation d'un taux d'objectif global de 60 places pour 100 enfants de moins de trois ans (contre 51 places pour 100 enfants actuellement) dans la perspective de la mise en oeuvre d'un droit de garde opposable.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 3 - Les métiers de la petite enfance dans les structures d' accueil collectif

    16/04/2003

    Le groupe de travail présidé par Marie-Claude Petit constate tout d'abord la grande diversité des conditions dans lesquelles les métiers de la petite enfance sont exercés, diversité qui se retrouve notamment dans les structures d'accueil, les acteurs impliqués, les statuts ou encore les formations dispensées. Il présente ensuite des éléments d'analyse permettant d'expliquer les difficultés de recrutement de professionnels qualifés dans le secteur de la petite enfance. Sur la base de ce constat, cinq propositions sont présentées : favoriser le recrutement de professionnels qualifiés, créer des passerelles des métiers d'aide à la famille, renforcer l'attractivité des métiers de la petite enfance, améliorer le contenu de la formation et garantir sa qualité et enfin mieux prendre en compte les spécificités des territoires.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 4 - Rapport sur l'égalité entre les filles et les garçons dans les modes d' accueil de la petite enfance

    27/03/2013

    En juin 2012, l’IGAS a été chargée par la ministre en charge des droits des femmes, d’une mission sur le sujet de la socialisation des petites filles et des petits garçons dans le secteur de la petite enfance, dans l’objectif de renforcer, dès le plus jeune âge, l’éducation à l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes. Dans ce cadre, la mission a procédé : à l’analyse des référentiels de formation des professionnel-le-s de la petite enfance et des pratiques des formateurs, à la fois en formation initiale et continue ; à l’analyse des pratiques des professionnel-le-s de la petite enfance ; à l’analyse des livres, de la presse, des jouets destinés aux tout jeunes enfants, ainsi que de la publicité ; au recueil des initiatives des collectivités territoriales et des associations ayant créé des outils de sensibilisation aux stéréotypes et intervenant auprès des professionnels ; à des comparaisons avec d’autres pays de l’Union européenne. Elle propose une action partenariale fondée sur des expérimentations dans des crèches et auprès des parents, un effort mis sur la recherche en ce domaine, sur les formations des professionnel-le-s de la petite enfance et sur des contrats de progrès avec les médias et le secteur des jouets, des vêtements et des livres.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 5 - Rapport d'information fait au nom de la commission des affaires sociales sur l'accueil des jeunes enfants en milieu rural

    08/07/2009

    Comment développer l'offre d'accueil des jeunes enfants en milieu rural ? Le présent rapport fait état d'un manque de places d'accueil dans le milieu rural, qui concerne tous les modes de garde, mais dans des proportions différentes selon les territoires. A défaut d'établissements d'accueil qui constitueraient un coût important pour les petites communes rurales, l'offre d'accueil est assuré à 87% par les assistantes maternelles, dont 20 % partiront à la retraite dans les cinq prochaines années. On observe également un taux élevé de scolarisation des enfants de deux ans pour compléter une offre de garde plus faible qu'ailleurs. Sur la base de ce constat, l'auteur émet des propositions destinées au milieu rural : stimuler le développement des maisons d'assistantes maternelles ; renforcer l'attractivité du métier d'assistante maternelle en milieu rural ; créer des services d'accueil dédiés aux horaires atypiques ; adapter certaines règles nationales aux besoins particuliers du monde rural ; etc.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 6 - Petite enfance : quelles politiques en Europe ?

    04/05/2005

    Comment se fait l' accueil des enfants qui n'ont pas atteint l'âgeLa petite enfance peut être ainsi considérée comme une étape du développement

    Rubrique : En bref


  • 7 - Rapport d'information fait au nom de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes sur les modes d'accueil des jeunes enfants : un enjeu de l'égalité entre les femmes et les hommes

    16/06/2015

    À mi-parcours de la mise en oeuvre de la Convention d'objectif et de gestion (COG) 2013-2017, signée par l'État et la CNAF en juillet 2013, et qui vise à créer 275 000 nouvelles solutions de garde des jeunes enfants à l'échéance de 2017, la délégation fait le point sur la politique actuelle de développement de l'accueil des jeunes enfants sous l'angle de l'égalité professionnelle entre femmes et hommes, qui fait partie de ses priorités. L'enjeu du développement des solutions d'accueil des jeunes enfants est également économique : selon certaines estimations, la France gagnerait 0,5 point de croissance par an pendant dix ans si le taux d'emploi des femmes rejoignait celui des hommes. La délégation a formulé 11 recommandations, parmi lesquelles : la réforme du congé parental d'éducation, qui deviendrait modulable tout au long de la vie, sous la forme d'une nouvelle garantie sociale : le droit individuel à la parentalité, portable en dehors de l'entreprise, et cofinancé selon des modalités à définir ; la valorisation des métiers de la petite enfance et la nécessité d'harmoniser les normes qui s'imposent aux structures d'accueil.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 8 - Petite enfance : améliorer l'offre de garde

    21/02/2007

    service public unifié » de la petite enfance, mais propose des mesures pour améliorer l'offre de gardePour le CAS, la politique d' accueil du jeune

    Rubrique : En bref


  • 9 - Accueil des jeunes enfants : mieux cibler les aides aux familles

    04/12/2013

    bénéficiant d'une place d' accueil est passée de 47,7% en 2006 à 52,2% en 2011, du fait d'une augmentation notable de la capacité d' accueil (131~600

    Rubrique : Evaluation des politiques publiques


  • 10 - Revues de dépenses - La politique d'accueil du jeune enfant

    30/11/2017

    Les revues de dépenses constituent un dispositif d’évaluation des dépenses publiques, instauré par la loi de programmation des finances publiques 2014-2019. Elles ont pour objectif de contribuer à la maîtrise des comptes publics sans se départir d’une préoccupation de qualité et de pertinence des services rendus, préoccupation particulièrement forte s’agissant de la prise en charge de la petite enfance. Elles obéissent à une procédure spécifique, qui associe étroitement Gouvernement et Parlement. Dans ce cadre, l’Inspection générale des affaires sociales et l’Inspection générale des finances ont été chargées de réaliser une mission conjointe relative à la politique d’accueil du jeune enfant (0-3 ans). L’objectif de cette politique est de permettre aux parents de choisir entre différents modes de garde pour leurs enfants : accueil collectif (crèches principalement), accueil individuel (par un assistant maternel), préscolarisation, ou encore garde par l’un des parents directement. Cela se traduit par le financement des congés parentaux et par l’organisation et la solvabilisation d’une offre de services aux familles.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - Suivant