Résultats de recherche | Vie Publique

6 résultats pour votre recherche "chansons françaises"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 - Chronologie 2016

    13/01/2017

    des 15 métropoles françaises , réunies au sein de l'association France urbaineLe texte crée l'Agence française pour la biodiversitéenseignement

    Rubrique : Chronologie de la vie publique


  • 2 - Loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine

    08/07/2016

    texte prévoit que les dix chansons  françaises les plus diffusées ne pourront pas représenter plus de la moitié des œuvres francophones et au-delà de

    Rubrique : Panorama des lois


  • 3 - Médias : comment renforcer la place de la musique ? [20140320]

    20/03/2014

    langue française , le rapport propose de soutenir les auteurs et paroliers en langue française par la création d'une aide au développement et à l

    Rubrique : En bref


  • 4 - L’exposition des musiques actuelles par les radios musicales privées - Etat des lieux et perspectives

    07/01/2014

    Cette étude du CSA a pour objet de faire un état des lieux de l’exposition de la musique à la radio, d’analyser l’adéquation entre les dispositions sur les quotas introduites dans la loi en 1994 et le paysage radiophonique actuel, d’étudier les difficultés rencontrées par certains opérateurs radiophoniques privés pour respecter leurs obligations en matière de diffusion de chansons d’expression française ainsi que les problèmes auxquels est confrontée aujourd’hui l’industrie phonographique française. Elle n’aborde pas l’exposition de la musique sur les antennes des radios publiques qui sont régies par des dispositions spécifiques. Au terme de cet état des lieux, et à l’issue des Assises de la radio du 25 novembre 2013 organisées conjointement par le ministère de la culture et de la communication et le Conseil, des pistes de réflexion concernant une évolution de la législation actuelle en matière de quotas de chansons d’expression française sont proposées afin de permettre aux radios privées d’assurer une exposition optimisée des artistes représentatifs de la scène artistique française tout en préservant les intérêts artistiques et économiques des producteurs phonographiques français et européens, des auteurs et des artistes-interprètes.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 5 - Rapport du groupe de travail sur les relations entre les radios et la filière musicale

    01/02/2002

    Le groupe de travail mis en place en mai 2001 par Mme la ministre de la culture et de la communication a travaillé sur des questions faisant débat entre les représentants des radios et ceux de la filière musicale. Ces sujets, identifiés à l'occasion des discussions qui ont précédé la modification du dispositif des quotas de chanson d'expression française opérée par la loi du 1er août 2000, étaient les suivants : l'exposition de la musique sur les radios. Au delà d'un premier bilan de la mise en oeuvre du nouveau dispositif des quotas chansons françaises tel qu'il résulte de la loi du 1er août 2000, étudier comment la diversité musicale pourrait être préservée face à un certain resserrement des listes jouées ; l'évolution des relations entre radios et maisons de disques et particulièrement la place radios locales, notamment associatives, et des producteurs indépendants dans les accords commerciaux qui se substituent des plus en plus aux partenariats artistiques ; la diversification des activités des radios et des maisons de disques notamment sur l'internet.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 6 - Rapport d'information déposé par la Commission des affaires culturelles (...) sur la chanson d'expression française 

    31/12/1994

    Après la description d'un contexte général favorable à l'écoute de la musique (une des premières pratiques culturelles, tout particulièrement de la jeunesse) de par notamment une explosion radiophonique et une expansion de l'édition phonographique considérable, présentation de la situation préoccupante de la chanson française : production phonographique en crise, diffusion à la radio et à la télévision trop faible, mutations des circuits de distribution des disques, difficile promotion des jeunes talents par le spectacle. Parallèlement à la mesure d'urgence prise d'instituer des quotas de diffusion des chansons francophones, d'autres mesures sont proposées : consentir un effort en faveur de la formation, favoriser l'édition et la production phonographique de nouveaux talents, favoriser la création de radios engagées dans la promotion des nouveaux talents, améliorer la diffusion de la chanson française à la télévision...

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics