Résultats de recherche | Vie Publique

56 résultats pour votre recherche "clients des services"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 31 - Tarifs bancaires : plus de hausses que de baisses en 2015-2016

    28/12/2016

    class="spip">Après une année 2014 quasi stable, l'année 2015 est marquée par une évolution contrastée des tarifs des onze services bancaires

    Rubrique : En bref


  • 32 - Prospective du m-tourisme

    15/11/2011

    Cette étude, réalisée par les cabinets IDATE et Horwath Htl / Kanopée, analyse successivement l'évolution des technologies et services clés pour la mobilité touristique. Elle fait ensuite le point sur les stratégies actuelles et futures des opérateurs et les usages de leurs clients. Elle projette enfin à l'horizon 2015 l'évolution des modèles économiques du m-Tourisme.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 33 - Electricité et gaz naturel : un bilan "plus que mitigé" de l'ouverture à la concurrence [20150616]

    16/06/2015

    2007, la facture aux tarifs réglementés d'un client se chauffant à l'électricité a augmenté de 49% et celle d'un client se chauffant au gaz de 36

    Rubrique : En bref


  • 34 - Rapport de l'Observatoire des tarifs bancaires - 2017

    28/11/2017

    Ce sixième rapport de l'Observatoire est publié en application de la loi de régulation bancaire et financière du 22 octobre 2010. L'année 2016 a été marquée par des baisses de tarifs, liées notamment à des plafonnements législatifs ou réglementaires, mais aussi une généralisation des frais de tenue de compte. Ainsi, le mouvement de tarification des frais de tenue de compte est en voie d'achèvement avec le passage au tarif payant de trois grands établissements. Au 5 janvier 2017, 92 % des établissements facturaient la tenue de compte. Cette généralisation s'accompagne néanmoins d'une certaine stabilité des tarifs puisque 67 % des établissements qui facturaient déjà les frais de tenue de compte n'ont pas modifié leurs tarifs. En outre, les nouvelles tarifications restent dans une bande tarifaire étroite, autour de 2 euros par mois. Les services dématérialisés liés à la banque en ligne ou à des opérations automatisées initiés par le client lui-même connaissent une certaine stabilité de leur tarification, à l'exception des abonnements permettant de gérer ses comptes sur internet qui, après une baisse continue et massive depuis le lancement de l'Observatoire, connaissent une légère hausse due, là encore, à l'abandon de la gratuité par trois établissements. Néanmoins, 89 % des établissements n'ont pas modifié leurs tarifs. La tarification des différentes cartes bancaires amorce un rapprochement et on assiste pour la première fois à une légère diminution des tarifs des cartes à débit différé qui tendent à se rapprocher des tarifs des cartes à débit immédiat. Enfin, les tarifs bancaires de l'outre-mer connaissent, dans les DOM, des évolutions favorables aux consommateurs puisque la quasi-totalité des tarifs « standards » se situe à un niveau inférieur ou égal à celui de la métropole. Seuls les frais de tenue de compte restent plus élevés.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 35 - Compteur Linky : la CNIL met en demeure un fournisseur d'énergie

    09/04/2018

    Direct Énergie de ne pas solliciter de manière adéquate le consentement de ses clients dans la collecte des données de consommation issues du boîtier

    Rubrique : En bref


  • 36 - Produits alimentaires : jeter les invendus bientôt interdit ? [20150417]

    17/04/2015

    Promouvoir l'utilisation du "doggy-bag" (emballage dans lequel le client d'un restaurant peut emporter les restes de son repas). -* Confier à une

    Rubrique : En bref


  • 37 - Le financement des déplacements urbains

    09/12/2003

    Alors que les déplacements urbains augmentent fortement , le rapport insiste sur le fait qu'une politique volontariste en la matière doit devenir une priorité nationale. L'engagement des collectivités doit permettre de développer un transport public de qualité dans les agglomérations, le système actuel ne répondant plus aux besoins estimés entre 9,5 et 12 milliards d'euros annuels et financés principalement par les clients, les employeurs et les concours publics (Etat, collectivités locales, entreprises publiques de transport en Ile de France). Le rapport se demande s'il est possible d'assurer le même service à un coût moindre, soit en optimisant la gestion actuelle (meilleure productivité, concurrence, lutte contre la fraude, valorisation du patrimoine, usage des taxis), soit en trouvant des ressources nouvelles (subventions d'Etat, européennes, TIPP, emprunts à long terme, financement public-privé, stationnement payant, péage urbain...).

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 38 - Un taxi pour l'avenir, des emplois pour la France

    25/04/2014

    M. Thomas Thévenoud, Député, a été chargé par le Premier ministre d’une mission de concertation entre les taxis et les entreprises de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), avec l’objectif de « garantir une concurrence équilibrée entre les différents modes de transports de personnes de moins de 10 places ». La loi n° 2009-888 du 22 juillet 2009 de développement et de modernisation des services touristiques permet en effet aux VTC d’intervenir librement sur le marché de la réservation préalable, tout en les excluant de celui de la maraude, réservée aux taxis. L’activité des VTC a connu un développement très rapide depuis 2010, avec une accélération depuis 2012, notamment grâce à l’utilisation des smartphones et des applications de mise en relation entre clients et chauffeurs pour la réservation. A la suite d’échanges avec l’ensemble des partenaires concernés, l’auteur présente 30 recommandations autour de deux idées principales : la modernisation de la profession de taxi et des « règles du jeu » plus claires pour les VTC.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 39 - Commission de régulation de l'énergie - Rapport d'activité : juin 2006

    05/07/2006

    Le rapport d'activité de la Commission de régulation de l'énergie est présenté en juin 2006, soit un an avant l'ouverture totale des marchés de l'électricité et du gaz. En application des directives européennes de juin 2003, tous les consommateurs, professionnels et particuliers, pourront, à partir du 1er juillet 2007, choisir leur fournisseur d'électricité et de gaz. La Commission a fait, dans ce cadre, un retour d'expérience de l'ouverture au 1er juillet 2004 des marchés de l'électricité et du gaz aux clients professionnels et a mis en place des groupes de travail pour définir les modalités pratiques de l'ouverture de 2007. Le rapport fait ensuite le point sur la régulation du marché du gaz et de l'électricité et se termine par une présentation du fonctionnement de la CRE (mise en oeuvre des diverses attributions de la Commission, moyens en personnels, organisation de ses services, activité européenne et internationale).

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 40 - Commerce en ligne : mieux encadrer les soldes et promotions

    28/04/2011

    âgées de 18 ans et plus ont acheté des produits ou services en ligne, contre 51% deux ans plus tôtainsi que l'obligation de fournir aux clients des

    Rubrique : En bref


Précédent - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - Suivant