Résultats de recherche | Vie Publique

19 résultats pour votre recherche "direction du musée"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 - Schéma directeur de la recherche en sciences humaines dans les musées nationaux : 2005-2008

    01/02/2005

    Ce rapport propose, dans sa première partie, un schéma directeur de la recherche dans les musées nationaux en ce qui concerne les sciences humaines de l'histoire de l'art, de l'histoire, de l'archéologie et de l'ethnologie et donne les perspectives pour les années 2005 à 2008. La deuxième partie présente le bilan de la recherche dans les musées, de 2002 à 2004, en 38 fiches traitant de différents musées, classés par genre : préhistoire et Antiquités nationales, musées de civilisation, musée du Louvre, musées-châteaux, etc. Ces fiches sont réalisées selon le schéma suivant : présentation des équipes et des moyens de recherche, état des publications, étude des collections, recherches associées, collaborations nationales et internationales, perspectives pour l'avenir. La troisième partie expose le bilan des soutiens à la recherche existants : soutiens financiers, centre de recherche et de ressources et outils documentaires.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 2 - Rapport d'information déposé (...) par la commission des affaires culturelles et de l'éducation sur la gestion des réserves et des dépôts des musées

    22/12/2014

    Plus de dix ans après le vote de la loi relative aux musées de France de janvier 2002 et alors que devaient s’achever en juin 2014 les opérations du premier récolement décennal de l’ensemble des collections, la commission des affaires culturelles et de l’éducation a confié en mai 2013 aux quatre rapporteurs une mission d’information sur les réserves et les dépôts des musées. La mission a abordé les différents aspects de la gestion des collections des musées, de l’entrée des oeuvres dans les collections jusqu’à leur exposition au public, étudiant les conditions de conservation des œuvres dans les réserves des musées, les modalités de leur circulation – notamment, au travers de prêts ou de dépôts –, mais aussi la question de leur restauration. La mission s’est intéressée tout particulièrement à la provenance des oeuvres qui entrent ou sont entrées dans les collections publiques et aborder la question de la présence dans ces collections d’œuvres aux origines douteuses. Au terme d’un an de travaux les rapporteurs présentent 47 propositions pour une gestion rénovée des collections. Ils préconisent l’achèvement effectif des opérations du premier récolement général des collections, qui constitue la base de toute politique muséale. Ils souhaitent que le contrôle exercé sur les musées, nationaux comme territoriaux, par la direction des musées de France soit renforcé, afin de faire de cette direction l’animateur d’un véritable réseau de musées sur l’ensemble du territoire.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 3 - Musées et patrimoine automobile en France

    01/03/2007

    Le rapport s'attache à définir les contours du patrimoine automobile en France, ainsi que de l'entité « musée automobile » en France, ensemble jugé hétéroclite par Rodolphe Rapetti. Les préconisations émises en conclusion par l'auteur tournent autour de trois axes : le premier concerne l'organisation d'événements permettant de rapprocher le monde de la culture et celui du patrimoine automobile ; le second comprend un ensemble de mesures pour la protection de ce patrimoine ; enfin, le troisième vise à une action pérenne et tournée vers l'avenir, la prise en compte de l'histoire conduisant à une meilleure compréhension du phénomène automobile par le public.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 4 - Gestion du patrimoine

    27/03/2014

     directions des musées de France, des archives de France, de la direction de l'architecture et du patrimoine) constitue un élément majeur de la

    Rubrique : Politiques publiques


  • 5 - Etude de la situation et du statut des collections archéologiques appartenant à l'Etat

    01/01/2004

    Alain Duval, conservateur général du patrimoine, a été chargé par la Direction des musées de France et la Direction de l'architecture et du patrimoine d'une mission sur l'étude de la situation et du statut des collections archéologiques appartenant à l'Etat. Cette mission concernait, en particulier, les suites à donner au rapport remis en 1998 par Jean-Claude Papinot, conservateur général du patrimoine sur les dépôts de fouilles. Cette mission devait aussi prendre en compte d'une part les dispositions des lois relatives à l'archéologie préventive (2000) et aux musées de France (2002), d'autre part la nécessité de mener à bien les opérations de récolement des antiquités nationales issues de fouilles, mises en dépôts par l'Etat dans les musées territoriaux.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 6 - Mission sur le patrimoine - Des outils au service d’une vision

    15/11/2018

    Sur la base d'un constat pessimiste sur l’état du secteur, le rapport dresse le portrait d'une société en mutation (révolution numérique, réforme territoriale...) à laquelle l'action politique ne s’est pas adaptée. Face à l’obsolescence des moyens, il plaide pour une approche globale des disciplines (archives, architecture, musées...) au sein d’une direction centrale qui inclut dans son titre l’architecture. La nouveauté réside dans la transversalité accrue qui guiderait la réorganisation des services non plus par métiers (musées, archives...), mais par compétences (pôle scientifique sur la législation, pôle sur l’enseignement, pôle d’évaluation, pôle des opérateurs pour un meilleur suivi...). Dans cette nouvelle vision, le décloisonnement primerait entre patrimoine bâti naturel, mobilier, immobilier, entre public et privé par la création d’un conseil scientifique national du patrimoine.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 7 - Chronologie 2006

    05/06/2007

    Conseil des musées de France, attribution par le ministre de la Culture et de la Communication de l'appellationMaisons-Alfort (Val-de-Marne), au musée 

    Rubrique : Chronologie de la vie publique


  • 8 - Mission d'expertise du musée et des jardins Albert Kahn, Boulogne-Billancourt 92

    23/03/2015

    Par lettre du 7 janvier, la ministre de l’écologie, du développement durable et de l'énergie a demandé au Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) de procéder à une expertise pour l’éclairer sur l’impact précis des travaux prévus par le Conseil général des Hauts-de-Seine sur les jardins Albert Kahn à Boulogne et compléter l’expertise des services locaux en charge des sites, apprécier la valeur de ce site et préciser les réponses qu’il serait souhaitable d’apporter en termes d’outil de protection. De même, par lettre du 23 janvier, la ministre de la culture et de la communication a mandaté l’Inspection des patrimoines de la Direction générale des patrimoines afin d’apporter un éclairage quant à l’intérêt et aux enjeux concernant les Jardins Albert-Kahn, au titre des monuments historiques. Ce rapport rend compte des travaux menés par le CGEDD et la Direction générale des patrimoines.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 9 - Terrorisme : faire face. Enjeux historiques et mémoriaux

    13/09/2018

    Mis en place le 12 février 2018, le comité mémoriel composé de dix éminentes personnalités et placé sous la direction de la déléguée interministérielle de l'aide aux victimes, Elisabeth Pelsez, a pour mission de réfléchir aux différentes manières de commémorer les différents attentats terroristes commis en France. Dans ce rapport, le comité mémoriel fait 14 propositions. Les principales propositions sont les suivantes : consacrer à Paris un Musée-Mémorial aux sociétés à l'épreuve du terrorisme, tout en inscrivant le phénomène dans une perspective mondiale ; fixer au 11 mars la date commune de commémoration afin de l'inscrire dans une perspective européenne tout en prenant en compte l'ensemble des attentats qui ont touché la France depuis les années 1970 ; autoriser l'enregistrement filmé des principaux procès en matière de terrorisme ; susciter une réflexion sur les conséquences engendrées par la répétition des images diffusées ; prendre en compte la question des attentats terroristes dans les futurs programmes scolaires...

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 10 - La formation et l'accueil en France des artistes et professionnels étrangers de la culture (Volume 1)

    15/02/2006

    Etudiant les actions menées à l'international par le ministère de la culture et de la communication et plus particulièrement la question de la formation et l'accueil en France des artistes et professionnels de la culture, l'auteur du rapport André Ladousse procède à un état des lieux par secteur concerné (édition, Archives de France, musées de France, arts plastiques...) et par actions liées à la fonction d'accueil. Il note une grande richesse des relations internationales nouées, malgré leur dispersion et leur manque de visibilité. Sur la base de ce constat, l'auteur émet des recommandations autour de cinq grands axes : valoriser l'offre de formation des écoles sous tutelle ou sous direction pédagogique du ministère de la culture et de la communication ; réorienter les programmes FIC (Formation internationale culture) et Courants en vue de leur faire jouer un rôle plus actif dans des politiques d'accueil et d'échanges durables ; développer les accueils en résidences et séjours d'insertion des artistes et professionnels étrangers ; faciliter le travail des artistes étrangers en France, avec le souci de préserver rigoureusement la protection sociale des artistes français ou étrangers résidents ; développer un "esprit international" au ministère de la culture et de la communication.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


1 - 2 - Suivant