Résultats de recherche | Vie Publique

14 résultats pour votre recherche "marché de Noël"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 11 - Rapport d'enquête sur l'optimisation de la desserte aérienne des départements d'outre-mer

    15/05/2006

    La mission a centré son étude sur les relations entre la métropole et les départements d’outre-mer (DOM). Les conditions dans lesquelles s’exerce cette desserte montrent que la concurrence existe bien pour trois destinations sur quatre (Pointe-à-Pitre, Fort-de-France et Saint-Denis de la Réunion). Avec trois transporteurs sur chacune, elle correspond sans doute à un optimum, compte tenu du marché. Dans ses contacts sur place, la mission n’a pas ressenti de forte tension sur la question de la desserte entre les DOM et la métropole, que ce soit du point de vue des ultramarins qui veulent se rendre en métropole - la dotation de continuité territoriale allège les coûts même si le système est encore considéré comme perfectible - ou des professionnels du tourisme, qui ne mentionnent pas de difficultés pour réserver des places d’avion, les touristes achetant le plus souvent une prestation globale (hôtel + transport). S’agissant des Antilles, ces professionnels souhaitent une liaison au départ de Roissy - Charles-de-Gaulle. L’instauration d’un tarif plafond apparaît comme une fausse bonne idée, qu’il ne semble pas possible de mettre en place pour des raisons juridiques et économiques. La principale difficulté de la desserte réside dans l’hyperpointe de début et de fin d’été, qui coïncide avec les congés bonifiés, notamment sur les Antilles.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 12 - Rapport d'enquête sur l'évaluation de l'autoroute ferroviaire alpine

    01/05/2006

    La mission d'évaluation présente le bilan et les perspectives de l'autoroute ferroviaire alpine (AFA) qui malgré quelques résultats prometteurs n'a pas atteint les objectifs visés à ses débuts en 2003. Six mesures pour redresser l'AFA sont donc proposées parmi lesquelles un second terminal français dans la région lyonnaise, un second terminal italien dans la région de Milan ou à Novare et des horaires adaptés au marché.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 13 - Rapport d'information fait au nom de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées par le groupe de travail sur les nouvelles routes de la soie

    30/05/2018

    Que sont les nouvelles routes de la soie, mises en oeuvre, à l'initiative du Président chinois, Xi Jinping, depuis 2013 ? Ces nouvelles infrastructures - routes, chemin de fer, ports, aéroports, réseaux de fibre optique, câbles sous-marins, réseaux électriques, réseaux de transports d'énergie, etc. - sont organisées autour d'un axe terrestre traversant l'Europe centrale, l'Asie centrale, la Russie, le Caucase, mais aussi la Turquie, l'Iran, l'Afghanistan et le Pakistan et d'un axe maritime reliant la Chine à l'Afrique orientale et à la Corne de l'Afrique. Les nouvelles routes de la soie s'étendent désormais vers l'Amérique latine et la zone arctique et concernent de nouveaux secteurs, en particulier le domaine spatial et le domaine numérique. Bien davantage qu'un réseau d'infrastructures, vecteur de croissance mondiale, ces routes constituent un instrument de développement intérieur et extérieur de la Chine et une déclinaison d'une vision géopolitique chinoise, c'est-à-dire d'une politique de puissance dans un cadre géographique déterminé. La France doit prendre part à cette initiative, dans un positionnement aussi lucide que dynamique, estime le rapport. Celui-ci affirme la nécessité de créer les conditions d'un équilibre satisfaisant dans les relations entre la Chine, la France et l'Europe. Il estime nécessaire de poser les bases d'un partenariat commercial fondé sur la réciprocité de l'ouverture des marchés, le respect de la concurrence, de la transparence et de la propriété intellectuelle, et un partenariat stratégique basé sur la coopération multilatérale et cartellisée.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 14 - Rapport d'information déposé par la Commission de la défense nationale et des forces armées, en conclusion des travaux d'une mission d'information sur l'entretien de la flotte

    03/10/2001

    Le rapport présente les différents aspects d'opérations de maintenance de la flotte : il estime que le maintien en condition opérationnelle de la flotte (MCO) est actuellement insatisfaisant (délais de réparation non tenus, qualité des travaux, disponibilité à peine suffisante des navires, moral des équipages). Il analyse les raisons structurelles et organisationnelles de cet état de fait : difficulté de la contractualisation de l'entretien depuis la réforme du code des marchés publics et la restructuration de la Direction des constructions navales, obsolescence des équipements, contraintes budgétaires. Il propose des voies de retour à un entretien de la flotte convenable : clarification des rôles respectifs de la DCN et des ateliers militaires de la flotte, renforcement de la spécialisation des sites de maintenance, rôle des équipages lors des opérations d'entretien majeur...

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


Précédent - 1 - 2