Résultats de recherche | Vie Publique

233 résultats pour votre recherche "offre de formation"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 71 - Réformer le premier cycle de l'enseignement supérieur et améliorer la réussite des étudiants - Consultation sur la réforme du premier cycle de l'enseignement supérieur : rapport général

    19/10/2017

    Engagée en juillet 2017 par la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, la concertation portant sur l’accueil et la réussite des étudiants a réuni les représentants de l’enseignement supérieur et de l’enseignement scolaire qui ont été invités à élaborer des propositions au sein de 11 groupes de travail. Cinq thématiques ont été abordées : l’accès à l'enseignement supérieur, l’ingénierie de l'offre de formation, le renouvellement de la pédagogie, la vie étudiante, ainsi qu’une réflexion spécifique sur les études de santé, les STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) et la psychologie.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 72 - 17 mesures pour faire de la France une destination attractive pour les touristes seniors

    26/01/2017

    Dans son rapport, Christophe Bouillon fait le point sur les marchés investis par les seniors, leurs attentes et l’offre disponible en France. Il recommande en priorité que tous les professionnels du tourisme prennent en compte les seniors dans leur stratégie d’accueil et de développement. Les mesures proposées dans le rapport portent sur l’amélioration de l’accueil et la structuration d’une offre adaptée notamment en matière de transports, le soutien à l’investissement en matière d’hébergements ainsi que la promotion de cette offre. Le rapport prévoit également des dispositifs concrets de formation à destination des professionnels du secteur pour mieux répondre aux demandes spécifiques des seniors. Il plaide également en faveur de la mise en place d’un système d’aide au départ en vacances, sur le modèle du système « Imserso » développé en Espagne et complémentaire des différentes actions menées par l’Agence nationale des Chèques Vacances (AVCV), notamment en matière de tourisme social et solidaire.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 73 - Regards sur l'Université Laval Québec

    04/08/2016

    En mai 2015, à l’initiative de la direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle (DGESIP), une mission a été organisée à l’université Laval à Québec, pour comprendre les dynamiques et les processus mis en oeuvre pour soutenir la politique d’amélioration continue des pratiques pédagogiques dans une université étrangère. Après une présentation générale de l’établissement qui a servi de terrain d’étude aux membres de la mission et de mise en contexte institutionnel s’ensuit une présentation de l’organisation et du développement pédagogiques au sein de l’université Laval. Quatre thématiques ont été plus particulièrement étudiées : la gouvernance, la structuration de l’offre de formation, la réussite des étudiants, l’accompagnement des enseignants dans l’évolution de leurs pratiques pédagogiques.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 74 - Mobilisation du foncier privé en faveur du logement

    14/03/2016

    M. Dominique Figeat, président de l’Observatoire régional du foncier en Ile de France, a été chargé de conduire une mission visant à identifier les facteurs susceptibles de favoriser la mise sur le marché de foncier constructible, dans un contexte marqué par des difficultés à répondre aux besoins en logement dans les zones tendues. La mission devait organiser les réflexions autour de deux axes : la formation des prix du foncier et l’offre foncière. D’une part, pour corriger les déséquilibres observés sur le marché du logement dans certaines zones, la mission devait évaluer le fonctionnement du marché foncier privé en analysant le processus de formation des prix. Elle était également chargée d’analyser les conditions de mise à disposition auprès de l’ensemble des acteurs d’informations sur les transactions réalisées sur le marché foncier et la pertinence du développement d’observatoires des prix du foncier. D’autre part, elle devait étudier l’efficacité des outils juridiques et fiscaux pour favoriser l’émergence de foncier mutable et limiter la rétention de droits à construire.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 75 - Design et métiers d'art

    15/01/2016

    Le rapport design & métiers d'art, premier état des lieux de l'offre de formation du ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, fait apparaître un retard au niveau international sur trois points : l'harmonisation des différents cursus dans le LMD, la recherche en design et son positionnement académique au sein de l'enseignement supérieur, la question de la sensibilisation au design et aux métiers d'art à l'école. Le rapport identifie 21 propositions qui tentent de répondre à un contexte économique et académique en pleine mutation, dans laquelle les disciplines liées à la créativité peuvent favoriser l'innovation et une meilleure intégration éducative et sociale.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 76 - Rapport d'information déposé (...) par le comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques sur la mise en oeuvre des conclusions du rapport d'information (n° 1613) du 5 décembre 2013 sur l'évaluation des politiques publiques en faveur de la mobilité sociale des jeunes

    29/01/2015

    Le présent document s’inscrit dans le prolongement du rapport d’information publié en décembre 2013 (« Construire des parcours de progression sociale pour et avec les jeunes »). Dressant un constat mitigé des politiques publiques en faveur des jeunes, ce rapport initial recommandait trois pistes d’action : une gouvernance plus efficace qui associe mieux les jeunes à la conduite des politiques publiques ; une réforme de l’orientation qui laisse plus de place aux choix individuels et une adaptation de l’offre de formation qui rende plus visibles les filières professionnelles et fasse de la lutte contre le décrochage scolaire la priorité des priorités des politiques publiques ; un renforcement des aides à l’emploi et à l’autonomie des jeunes (notamment une simplification des aides à l’insertion et la création d’un droit de tirage via le compte personnel de formation - CPF - et un réaménagement des aides au logement, des bourses d’études et du permis de conduire). Le rapport fait le point sur les mesures déjà engagées, en insistant sur les axes suivants : les réformes en faveur de la jeunesse s’inscrivent dans un « continuum éducatif » qui commence avec la formation initiale, qui doit s’ouvrir à la « co-éducation » de sorte que l’orientation soit décidée par les élèves en meilleure connaissance de cause, se poursuit avec le renforcement des dispositifs de deuxième chance et se termine par des mécanismes destinés à renforcer l’autonomie des jeunes.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 77 - Parcours de jeunes et territoires - Rapport de l'Observatoire de la jeunesse 2014

    28/01/2015

    Plusieurs formes d’inégalités sont étudiées dans ce rapport : inégalités face à l’offre éducative, inégalités de revenus, discriminations à l’embauche liées à des effets de territoires, inégalités face à la mobilité et à la capacité de construite don autonomie. L'état des lieux, objet de la première partie, comprend six chapitres : les jeunes sur les territoires : une jeunesse surtout urbaine ; parcours de formation dans le second degré : de fortes inégalités d'accès et d'offre éducative ; parcours de formation dans l'enseignement supérieur : des concurrences territoriales qui conditionnent la réussite ; parcours d'accès à l'emploi : des discriminations liées à des effets de territoires ; parcours d'autonomisation : des formes de ségrégation spatiale qu’impactent les conditions de vie ; mobilités, spatialités : entre choix maîtrisés et contraintes subies. La seconde partie, est organisée autour de trois axes : le territoire comme levier ou obstacle dans les parcours de socialisation ; le territoire comme espace de construction identitaire et, partant, le rapport des jeunes à son ou ses territoires ; la territorialisation de l’action publique en faveur des jeunes du point de vue de la pertinence des politiques, de leur cohérence et de leur gouvernance.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 78 - Tourisme et développement durable en France

    10/12/2014

    La France est la première destination au monde pour les arrivées de touristes internationaux et se situe au 3ème rang mondial quant aux recettes du tourisme international. Le tourisme, très concentré sur le plan géographique et dans le temps, représente 7,3 % du PIB et une filière porteuse pour l’emploi. Le potentiel de touristes supplémentaires est important, d’autant qu’un tiers des Français ne part pas en vacances. Le Conseil économique social et environnemental appelle, pour un développement durable du tourisme, à répondre de manière qualitative et quantitative à l’augmentation du nombre de touristes et à la diversité de la clientèle, ainsi qu’à promouvoir un tourisme diversifié adapté à la « capacité de charge » des territoires et fondé sur leurs atouts. Il propose pour ce faire l’élaboration de projets territoriaux partagés de développement touristique durable, la promotion d’un tourisme mieux réparti et des nouvelles formes de tourisme respectant environnement et caractéristiques locales. Il préconise par ailleurs d’utiliser toutes les potentialités du numérique, de développer de manière diversifiée l’hébergement et d’en maintenir la qualité, d’améliorer la « durabilité » de l’offre de transport touristique, de promouvoir la formation pour développer l’emploi et d’améliorer la gouvernance du tourisme.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 79 - Rapport d'information déposé (...) par le comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques sur l'évaluation des politiques publiques en faveur de la mobilité sociale des jeunes

    05/12/2013

    Le rapport du Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques (CEC) propose une évaluation des politiques publiques en faveur de la mobilité sociale des jeunes. Au terme de leurs travaux, basés notamment sur l’organisation d’auditions et de tables rondes sur le sujet, les rapporteurs constatent que le modèle français de mobilité sociale « a tendance à se gripper », du fait d’une accentuation de la reproduction sociale et de la linéarité des parcours. Face à ce constat, les politiques publiques s’appuient sur des dispositifs jugés peu lisibles et insuffisamment ciblés. Ils préconisent une réforme des politiques en direction des jeunes autour de trois axes : déployer une gouvernance plus efficace, en associant les jeunes à la conception et à la conduite des politiques déployées en leur direction ; réformer l’orientation et adapter l’offre de formation, en offrant aux jeunes la possibilité de choisir leurs parcours d’orientation, en redonnant de la visibilité aux filières professionnelle et en faisant de la lutte contre le décrochage scolaire une priorité des politiques publiques ; favoriser l’accès des jeunes à l’emploi et à l’autonomie, en renforçant les moyens des missions locales, en créant une aide à l’insertion professionnelle unifiée, en instituant un « droit de tirage » (formation différée) dans le cadre du compte personnel de formation et en réformant les allocations logement, les aides fiscales allouées aux parents d’étudiants, les bourses et le permis de conduire.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 80 - La coordination des politiques locales de prévention et de sécurité : le rôle des coordonnateurs

    01/02/2013

    La mission permanente d’évaluation de la politique de prévention de la délinquance analyse dans ce rapport l’action et le rôle des coordonnateurs des politiques locales de prévention et de sécurité. La mission effectue tout d’abord un constat de la situation des coordonnateurs, puis elle analyse les pistes d’amélioration pour soutenir les coordonnateurs dans leurs missions. Dans la première partie, la mission s’attache à analyser les bases sur lesquelles les coordonnateurs sont recrutés, elle décrit ensuite les missions qui sont prises en charge par ces professionnels, puis l’aide apportée aux coordonnateurs au travers de l’offre de formation et le soutien des réseaux de coordonnateurs. Enfin, la question du financement des postes de coordonnateurs, question jugée cruciale notamment pour les collectivités de taille modeste, est abordée. Dans la seconde, la mission s’est penchée sur les pistes d’amélioration pour soutenir les coordonnateurs dans l’exercice de leurs missions en abordant tour à tour la professionnalisation des coordonnateurs, puis les conditions favorisant la légitimité du coordonnateur au sein des instances partenariales et enfin le problème de la reconnaissance des coordonnateurs.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


Précédent - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - Suivant