Résultats de recherche | Vie Publique

233 résultats pour votre recherche "offre de formation"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 - Psychiatrie et grande exclusion : rapport

    30/06/1996

    Après un état de la prise en charge des personnes en situation de grande précarité souffrant de troubles psychiatriques (lecture critique de la documentation disponible, problèmes spécifiques des jeunes en errance, prise en charge des dépendances, les réseaux de prise en charge...), propositions visant à définir de nouvelles méthodes d'offre de soins adaptés et à améliorer cette prise en charge (formation des intervenants, prévention, hébergement, traitement des dépendances...).& Le rapport propose, en outre, la création de structures administratives dont un Observatoire national de la grande exclusion et une Mission nationale psychiatrie et grande exclusion.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 2 - Programme "nouveaux services, nouveaux emplois" : loi relative au développement d'activités pour l'emploi des jeunes : rapport sur le tourisme

    31/10/1997

    Ce rapport étudie le secteur du tourisme dans le cadre des nouvelles activités créées pour l'emploi des jeunes (loi de Martine Aubry). Tout d'abord, il établit un bilan du tourisme français et des caractéristiques de l'emploi dans ce secteur d'activité. Il étudie ensuite l'évolution des comportements touristiques des français, l'évolution de la demande et de l'offre en matières d'activités touristiques. Il observe enfin les nouveaux métiers qui émergent à travers ces évolutions, et les opportunités qu'ils présentent pour l'emploi et la formation des jeunes. En annexe : fiches-métiers et documents sur les conditions de mise en place du dispositif.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 3 - L'Internet : un vrai défi pour la France : rapport au Premier ministre

    31/12/1998

    Après un bref rappel des arguments montrant combien l'Internet est un outil pouvant améliorer la vie quotidienne et professionnelle de chacun, propositions de mesures pour favoriser le développement de l'Internet en France : - affirmer la volonté politique de bâtir la société française de l'information (création d'un comité interministériel), - sensibiliser les Français sur ce qu'ils peuvent attendre de l'Internet, - préparer les enfants (apprentissage des réseaux électroniques, attribution à chaque étudiant d'une adresse e-Mail...), - aller plus loin dans la réforme de l'Etat (mettre en réseau l'administration, simplifier les procédures...), - aider les entreprises à profiter de l'internet (financer des formations à l'Internet, poursuivre la libéralisation de la cryptologie pour que se développpe le commerce électronique...), - développer l'équipement et les offres de connexion (réduction d'impôt pour l'achat d'un équipement informatique, promotion des accès hauts débits...), - garantir la protection du consommateur, - augmenter l'attractivité de l'Internet (amplifier le plan de numérisation des données patrimoniales de l'Etat et des collectivités locales, abaisser à 5,5% le taux de TVA sur les produits multimedia, mettre en ligne systématiquement les données publiques, accorder à la presse électronique les avantages fiscaux de la presse papier...), - protéger la propriété intellectuelle, - lever les incertitudes juridiques.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 4 - Le sport à l'université : la pratique du sport par les étudiants

    31/01/1999

    Le rapport tente d'apporter une réflexion sur l'aspect éducatif que représente le sport dans la formation de l'individu et la part que l'université a le devoir d'y apporter. Le comité a choisi un échantillon d'établissements (Paris IV-Sorbonne, Nantes, Reims, La Rochelle, Saint-Etienne, Pau, Clermont-Ferrand, Bordeaux) qui présente l'ensemble des structures mises en place pour l'organisation du sport, les orientations politiques de l'université pour le sport, les moyens, les offres pédagogiques et la gestion financière. En conclusion, plusieurs recommandations sont proposées par le comité et notamment : favoriser l'accès à une pratique sportive pour tous les étudiants ; prendre en compte la pratique des sportifs dans leur vie universitaire ; favoriser la pratique des compétitions universitaires ; favoriser l'image de l'université au travers de ses résultats sportifs...

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 5 - Le Désir de France : la présence internationale de la France et de la francophonie dans la société de l'information : rapport au Premier ministre

    31/12/1999

    Ensemble de propositions visant à renforcer la présence internationale de la France et de la francophonie dans la société de l'information. Identification des actions qui devraient être menées dans le cadre du programme d'action gouvernemental pour la société de l'information (PAGSI) et qui puissent donner à la France une bonne visibilité internationale en accordant une place particulière à la bataille des contenus (faire de la culture une priorité, mobiliser l'offre de formation et d'éducation à distance, favoriser la diffusion du droit, être exemplaire dans le domaine de la santé...). Puis, recherche des voies qui permettraient à la France de se préparer à l'international et de mieux se porter vers les autres (donner aux médias locaux une dimension internationale, devenir un peuple traducteur, développer de nouvelles stratégies d'exportation, privilégier le multilatéral...). Enfin, propositions d'actions phares : les Villas Médicis numériques, l'exposition numérique universelle, l'Encyclopédie numérique du XXIème siècle, pérenniser la fête de l'Internet et la rendre thématique.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 6 - La professionnalisation de l' offre de formation et des relations entre les utilisateurs et les organismes : rapport final de la table ronde

    30/09/2000

    Ce rapport présente les préconisations de 3 groupes de travail réunis à l'occasion d'une table ronde sur le renouvellement et la professionnalisation de l'offre de formation. Ses auteurs recommandent notamment de : modifier l'intervention des pouvoirs publics et mettre en place un dispositif régulateur fondé sur la qualité de la formation; replacer l'individu au centre du système de formation continue; concevoir la prestation de formation comme un service global afin de prendre en compte l'évolution de ses usages et de ses modalités d'exécution.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 7 - Les procédures d'affectation des élèves en filières professionnelles

    15/12/2000

    Le processus d'affectation des élèves en fin de troisième comporte différentes étapes qui se déroulent pendant toute la scolarité au collège et particulièrement en classe de troisième. L'Inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche en examine les différentes phases, éducation à l'orientation, formulation des voeux d'orientation puis d'affectation, réunion des commissions d'affectation, puis inscription définitive. Cinq propositions principales sont formulées : amélioration de l'éducation à l'orientation, avancement du calendrier, pratiquer la suraffectation, gestion centralisée des listes complémentaires, harmoniser et rendre transparents les critères d'affectation. Le rapport préliminaire examine l'offre de formation et détaille les conditions de la rentrée 2000 pour cinq filières de B.E.P.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 8 - Processus de consultation sur l'éducation et la formation tout au long de la vie faisant suite au mémorandum de la Commission européenne. Rapport final de la consultation française

    16/07/2001

    A la suite du mémorandum présenté par La Commission européenne sur la formation tout au long de la vie, les 4 et 5 décembre 2000, le gouvernement français a lancé une large consultation par l'intermédiaire des ministères concernés. Après une présentation et explicitation des grands lignes du mémornadum, la position du gouvernement est présentée. Sont à la fois détaillés les principes partagés (reconnaissance de la pluralités des voies d'éducation et de formation, renforcement des partenariats, nécessité de développer la motivation à la formation), les principes sur lesquels les positions diffèrent (place et rôles des individus par rapport à la formation et l'éducation tout au long de la vie et aux structures éducatives, la responsabilité partagée des acteurs) et les thèmes insuffisement développés dans le mémorandum (accroissement de la qualité de l'offre, nécessité de dispositifs particulier spour les populations défavorisées).Le gouvernement français est "attaché à ce que les suites qui seront données au mémorandum s'inscrivent dans le cadre des orientations stratégiques déjà entérinées par les chefs d'Etat et de gouvernement au niveau des conseils européens, qu'il s'agisse de la stratégie européenne pour l'emploi ou de la mise en oeuvre du rapport sur les objectif concrets futurs des systèmes d'enseignement."

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 9 - Rapport du groupe de travail : "L'économie numérique dans l'entreprise"

    01/10/2001

    Le rapport diagnostique un sous-emploi des nouvelles technologies de l'information par les PME, notamment par manque de compétences à l'intérieur des entreprises et manque d'informations sur leur utilité. Les propositions pour améliorer leur développement, déclinées dans l'annexe, s'articulent autour de trois axes : action sur l'environnement des entreprises (fiscalité et procédures d'aides, développement des infrastructures de télécommunications, formation et développement des compétences), actions sur la demande des PME (stimulation des initiatives, échanges d'informations, méthodologie), actions sur l'offre (offres de prestations de services, multiplication des centres d'accès, renforcement des pôles technologiques locaux en TIC).

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 10 - Les institutions locales et le programme "emplois-jeunes" dans les activités culturelles et socioculturelles

    01/10/2001

    Le rapport analyse, tout d'abord la situation des emplois-jeunes dans les associations puis dans les collectivités territoriales dans le domaine de la culture, du double point de vue des employeurs et des salariés. Puis il s'intéresse aux institutions et aux différents opérateurs qui interviennent dans la mise en oeuvre du programme. Cette partie est structurée par quatre catégories de fonctions : l'instruction et le suivi des projets, la reconnaissance des métiers et la validation des acquis, l'offre de formation et son financement et la préparation de la pérennisation. Une partie consacrée à l'exemple des métiers du livre permet d'examiner, de manière plus transversale, les difficultés rencontrées par le programme pour assurer la professionnalisation des nombreuses activités de médiation qu'il a contribué à créer. Enfin, la dernière partie met l'accent sur le fonctionnement de la dimension territoriale (au sens d'infra départementale) du programme.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - Suivant