Résultats de recherche | Vie Publique

46 résultats pour votre recherche "politique de la francophonie"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 - Francophonie :célébration de la diversité culturelle

    18/03/2005

    20mars. francophonie .org recense l'ensemble des manifestations qui auront lieu ce jour-là : une kermesse francophoneLa Francophonie s'est en effet

    Rubrique : En bref


  • 2 - Action internationale

    26/03/2014

    L'UE n'est pas habilitée à prendre des décisions en matière de politique du patrimoine culturelMéthode Ouverte de Coordination (MOC), mode de

    Rubrique : Politiques publiques


  • 3 - Pour une renaissance de la Francophonie

    04/06/2008

    Ce document, synthèse d'une enquête sur la Francophonie, dégage trois priorités (rendre la Francophonie plus visible, redonner une impulsion à la Francophonie, reprendre l'offensive en matière linguistique). Ces priorités sont déclinées sous la forme de seize propositions concrètes. Parmi celles-ci, la création d'un « visa francophone » qui, sur le modèle du visa Commonwealth, concilierait politique migratoire et communauté linguistique, la constitution d'un « programme ERASMUS francophone » pour les étudiants ou encore la définition d'un mandat clair de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en faveur de la défense des droits de l'homme et de la liberté de la presse.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 4 - Rapport d'information fait au nom de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication par le groupe de travail sur l'avenir de la francophonie

    22/02/2017

    A l’issue des auditions qu’il a menées, le groupe de travail sur la francophonie et ses perspectives pour le 21e siècle a adopté trente propositions. Il recommande notamment : de resserrer l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) autour d'un « noyau dur » de pays véritablement francophones et de recentrer ses priorités sur les enjeux linguistiques ; à la faveur des négociations sur le « Brexit », de garantir la place du français et des autres langues au sein des instances européennes ; d'engager une réflexion sur la création d'un « Erasmus francophone » ; de créer un « office francophone de la jeunesse » ; de faire des outre-mer des « têtes de pont » de la politique française en faveur de la francophonie.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 5 - Les orientations de la politique de l'immigration - Troisième rapport établi en application de l'article L.111-10 du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile

    21/03/2007

    Ce rapport du gouvernement au Parlement sur les orientations de la politique de l'immigration présente l'activité en 2005, des administrations, établissements publics ou juridictions intervenant dans ce domaine : le ministère des affaires étrangères pour la délivrance des visas autorisant l'entrée sur le territoire national, l'Office français de protection des réfugiés et apatrides et la Commission des recours des réfugiés pour l'asile, le ministère de l'intérieur et de l'aménagement du territoire et le ministère de la défense pour la délivrance des autorisations de séjour et la lutte contre l'immigration irrégulière, le ministère de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement et l'Agence nationale de l'accueil des étrangers et des migrations pour l'accueil et l'intégration des étrangers admis au séjour, les acquisitions de nationalité et la lutte contre le travail clandestin, le ministère de la coopération, du développement et de la francophonie pour le codéveloppement et le ministère de l'Outre mer pour la France non métropolitaine. Le rapport établit que la mise en perspective pluriannuelle des modalités et des résultats de l'action de coordination interministérielle a notamment conduit à une diminution en 2005, et pour la première fois depuis plus de dix ans, du nombre d'étrangers admis au séjour en France. Ce rapport a été approuvé par le comité interministériel de contrôle de l'immigration réuni sous la présidence du Premier ministre le 5 décembre 2006.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 6 - Rapport d'information (...) déposé par la commission des finances, de l'économie générale et du plan sur les moyens et les structures de diffusion de la francophonie

    31/12/2000

    Présentation des institutions de la francophonie : les structures multilatérales (le point sur le sommet des pays francophones de Moncton (Canada), septembre 1999), le dispositif français et les structures ministérielles (culture, éducation, affaires étrangères). La francophonie en actions : la politique linguistique et le pluralisme culturel, la défense du français dans les organisations internationales, l'enjeu européen ; l'action éducative (enseignement du français à l'étranger) , la coopération universitaire et la création de l'Agence EduFrance ; les propositions du rapport "Bloche" (décembre 1998) pour le développement de la francophonie dans la société de l'information ; la coopération juridique et administrative ; la coopération scientifique et technique ; l'action économique. Le budget de la francophonie. Etude de cas au Proche-Orient (Liban,Syrie) et en Europe de l'Est (République tchèque et Roumanie). Proposition de rassembler l'ensemble des organismes nationaux chargés de la francophonie autour d'un pôle interministériel unique.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 7 - La politique audiovisuelle extérieure de la France : rapport au ministre des affaires étrangères

    31/12/1996

    Après un panorama du paysage audiovisuel mondial, bilan de l'action audiovisuelle extérieure de la France (action des opérateurs publics spécialisés, des diffuseurs publics nationaux et des opérateurs privés) qui fait apparaître une certaine dispersion des moyens, une orientation trop exclusivement francophone et une inadaptation des moyens budgétaires.& Puis, présentation de dix orientations pour l'action audiovisuelle extérieure (élargissement des cibles, diversification du contenu des programmes, création d'une chaine de télévision française internationale, recentrage de CFI...) et de onze propositions pour la mise en place de la politique audiovisuelle extérieure de la France (renforcement du CAEF, loi de programme pluriannuelle, création d'une Agence audiovisuelle internationale, création de deux holdings, France International Télévision et France International Radio, transformation de TV5 en TV5 Francophonie, suppression de la SOFIRAD...).

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 8 - Rapport d'information fait (...) au nom de la section française de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie (A.P.F.) sur l'activité de cette Assemblée au cours de la session 2016-2017

    13/11/2018

    L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) conduit de nombreux travaux de réflexion qui prennent le plus souvent la forme de rapports conduisant à l’adoption de résolutions sur les principales questions politiques, économiques, sociales et culturelles relatives à la communauté francophone. Elle adopte également des avis et des recommandations destinés à l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et aux chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage. En outre, l’APF mène d’importantes actions de coopération interparlementaire (organisation de séminaires et stages de formation), en étroite collaboration avec l’OIF et les parlements des sections membres. Des aides spécifiques (programme Noria) sont également mises en oeuvre pour moderniser les systèmes de traitement de l’information des parlements des pays du Sud. Le présent rapport revient sur l’activité de l’APF au cours de la session 2016-2017.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 9 - Rapport d'information fait (...) au nom de la section française à l'Assemblée parlementaire de la Francophonie (A.P.F.) sur l'activité de cette Assemblée au cours de la session 2014-2015

    08/02/2016

    L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) conduit de nombreux travaux de réflexion qui prennent le plus souvent la forme de rapports conduisant à l’adoption de résolutions sur les principales questions politiques, économiques, sociales et culturelles relatives à la communauté francophone. Elle adopte également des avis et des recommandations destinés à l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et aux chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage. En outre, l’APF mène d’importantes actions de coopération interparlementaire (organisation de séminaires et stages de formation), en étroite collaboration avec l’OIF et les parlements des sections membres. Des aides spécifiques (programme Noria) sont également mises en oeuvre pour moderniser les systèmes de traitement de l’information des parlements des pays du Sud. Le présent rapport revient sur l’activité de l’APF au cours de la session 2014-2015.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 10 - Rapport d'information fait (...) au nom de la section française à l'Assemblée parlementaire de la Francophonie (A.P.F.) sur l'activité de cette Assemblée au cours de la session 2013-2014

    18/12/2014

    Créée en 1967 sur proposition de Léopold Sédar Senghor, l’Association internationale des parlementaires de langue française, devenue en 1998, Assemblée parlementaire de la francophonie, mène de nombreux travaux de réflexion conduisant à l’adoption de résolutions sur les principales questions politiques, économiques, sociales et culturelles relatives à la communauté francophone. Elle adopte également des avis et des recommandations destinés à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et aux chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage. Le présent rapport d’information revient sur les évènements de la session 2013-2014 : élaboration d’un nouveau cadre stratégique, organisation du XVème sommet de la Francophonie à Dakar en novembre 2014, point sur les travaux de l’APF et de la section française.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivant