Résultats de recherche | Vie Publique

131 résultats pour votre recherche "réussite scolaire"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 51 - Réussir l'école numérique - Rapport de la mission parlementaire de Jean-Michel Fourgous, député des Yvelines, sur la modernisation de l'école par le numérique

    15/02/2010

    Selon une enquête de la Commission européenne parue en 2006, la France arrive en 21ème position sur les 27 pays membres de l'Union européenne en ce qui concerne l'utilisation des ordinateurs en classe. Alors que tous les secteurs ont intégré le numérique et que la "fracture numérique matérielle" a été divisée par deux depuis 2000, les établissements scolaires accusent toujours un retard dans l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC). C'est dans ce cadre que le député Jean-Michel Fourgous a été chargé d'une mission de réflexion et de propositions pour la promotion des technologies de l'information et de la communication pour l'Education (Tice). L'auteur présente tout d'abord un état des lieux de l'utilisation des Tice, propose ensuite une analyse comparative de l'équipement des établissements scolaires en France et à l'étranger. Il insiste notamment sur l'importance de la formation des enseignants pour l'intégration de ces technologies à l'école, pour l'évolution des usages et donc pour la réussite scolaire des élèves. Enfin, il identifie trois leviers principaux favorisant les usages : les élèves (issus de la génération des "digital natives"), les enseignants (dont les pratiques, le rôle et le métier sont transformés par les Tice) et les ressources (quels sont les freins à leur utilisation et à leur développement en France ?).

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 52 - Observatoire national des zones urbaines sensibles - Rapport 2008

    17/11/2008

    Le présent rapport de l'ONZUS s'appuie, comme les années précédentes, sur les cinq indicateurs prévus par la loi du 1er août 2003 d'orientation et de programmation pour la ville : l'habitat, l'emploi et l'activité économique, la réussite scolaire, la santé, la sécurité et la tranquillité publique. La loi fixe comme objectif à la politique de la ville la réduction significative, sur une période de cinq ans, des écarts entre ses territoires prioritaires, les zones urbaines sensibles (ZUS), et le reste des territoires urbains dans les cinq grands domaines précités.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 53 - Rapport d'information fait au nom de la commission des affaires culturelles par le groupe de travail sur la scolarisation des jeunes enfants

    22/10/2008

    Ce rapport dresse un état des lieux de la scolarisation des jeunes enfants, et tout spécialement de celle des moins de trois ans. Rappelant l'historique de l'accueil des très jeunes enfants des classes populaires dès 1829 dans des "salles d'asile", de l'organisation des écoles maternelles en 1881 et de la généralisation de la préscolarisation dans les années 1950, il constate une hausse progressive des effectifs des écoles maternelles (de 400 000 élèves entre 1930 et 1940 à 1 860 000 en 1978). Selon les rapporteurs, l'école maternelle à deux ans pallie une pénurie d'accueil du jeune enfant et permet de concilier vie familiale et vie professionnelle ; il est cependant à noter une forte disparité territoriale de la préscolarisation. Les rapporteurs s'interrogent sur le bénéfice d'une scolarisation à deux ans : la pédagogie scolaire est peu adaptée à cet âge et n'engendre pas de façon évidente une meilleure réussite scolaire (à l'exception des enfants de certaines catégories sociales). Les rapporteurs préconisent donc d'engager une large concertation sur les modes d'accueil du jeune enfant et proposent la création de "jardins d'éveil" qui offriraient un accueil approprié aux enfants de deux à trois ans.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 54 - Rapport d'activité fait pour l'année 2007-2008 au nom de la Délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes et compte-rendu des travaux de cette délégation sur le thème "Orientation et insertion professionnelle : vers un rééquilibrage entre femmes et hommes dans tous les métiers" déposé en application (...) de l'ordonnance n° 58-1100 du 17 novembre 1958 relative au fonctionnement des assemblées parlementaires

    18/06/2008

    Dans la première partie, le rapport fait le bilan de l'activité de la Délégation pour l'année 2007-2008 : examens de la proposition de loi facilitant l'égal accès des femmes et des hommes au mandat de conseiller général, du projet de loi portant diverses dispositions d'adaptation au droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations, activités internationales, activités diverses. La deuxième partie étudie la manière dont pourraient être rééquilibrées l'orientation et l'insertion professionnelle des femmes dans tous les métiers. En dépit de leur réussite scolaire et universitaire, les femmes continuent en effet à être touchées par la « ségrégation professionnelle ». Pour y remédier, le rapport préconise de réviser le système d'orientation et d'instaurer une complémentarité entre tous les acteurs de l'orientation, de promouvoir l'information pour favoriser l'insertion professionnelle des femmes dans des métiers traditionnellement masculins, d'encourager les entreprises à employer des femmes, de favoriser la conciliation entre la vie professionnelle et la vie familiale.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 55 - Le travail des étudiants

    11/12/2007

    Le rapport s'attache dans un premier temps à cerner la réalité du travail étudiant. Puis il tente d'analyser les motivations liées au choix de travailler, motivations principalement financières mais non exclusivement, puisqu'elles peuvent correspondre à un souhait d'autonomie et/ou à la recherche d'une expérience en vue de l'insertion professionnelle. Il analyse ensuite les effets des expériences de travail sur la vie de l'étudiant, tant de façon globale que sur la réussite scolaire ou l'insertion professionnelle. Enfin, le rapport présente le degré de prise en compte actuel du travail étudiant par les universités, les grandes écoles et les entreprises, avec des exemples précis.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 56 - Observatoire national des zones urbaines sensibles - Rapport 2007

    15/11/2007

    Le présent rapport de l'ONZUS s'appuie, comme les années précédentes, sur les cinq indicateurs prévus par la loi du 1er août 2003 d'orientation et de programmation pour la ville : l'habitat, l'emploi et l'activité économique, la réussite scolaire, la santé, la sécurité et la tranquillité publique. La loi fixe comme objectif à la politique de la ville la réduction significative, sur une période de cinq ans, des écarts entre ses territoires prioritaires, les zones urbaines sensibles (ZUS), et le reste des territoires urbains dans les cinq grands domaines précités.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 57 - Observatoire national des zones urbaines sensibles - Rapport 2006

    16/11/2006

    La loi du 1er août 2003 d'orientation et de programmation pour la Ville donnait pour objectif à la politique de la ville la réduction significative, sur une période de cinq ans, des écarts entre ses territoires prioritaires, les Zones urbaines sensibles ZUS), et le reste des territoires urbains dans cinq grands domaines : l'habitat, l'emploi et l'activité économique, la réussite scolaire, la santé, la sécurité et la tranquillité publiques. Les indicateurs recueillis par l'Observatoire national des Zones urbaines sensibles (ONZUS) pour son troisième exercice portent pour la plupart sur la situation en 2005 (fin d'année ou premier trimestre 2006 pour les plus récents). Certains de ces indicateurs reflètent une dynamique positive, notamment dans le domaine économique avec les créations d'activités dans les Zones franches urbaines (ZFU), ou rendent compte de l'engagement du Programme de rénovation urbaine (PRU). Cependant, sur la période 2003-2005, la plupart de ces indicateurs n'attestent pas d'une réduction des inégalités entre les ZUS et leurs villes d'appartenance. Dans plusieurs domaines comme ceux de l'accès à l'emploi, de la réussite scolaire, de la concentration spatiale des situations de pauvreté ou de l'insécurité ressentie par les habitants, le processus de décrochage entamé depuis des années n'est pas enrayé. On constate même le creusement d'écarts entre les quartiers classés en ZUS et les autres quartiers des agglomérations auxquelles ils appartiennent. Miroirs grossissants des difficultés économiques et sociales ou espaces spécifiques, les quartiers sensibles pourront-ils rejoindre la dynamique urbaine générale ? L'Observatoire estime qu'il est trop tôt pour mesurer le plein impact des politiques décidées depuis 2003.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 58 - Rapport d'information fait au nom de la mission commune d'information sur le bilan et les perspectives d'avenir des politiques conduites envers les quartiers en difficulté depuis une quinzaine d'années - Tome I : rapport ; Tome II : annexes

    07/11/2006

    A la suite des événements de l'automne 2005, qui se sont rapidement propagés à de nombreux quartiers en difficulté de communes franciliennes, notamment dans le département de la Seine-Saint-Denis, puis dans plusieurs villes de province, le Sénat a autorisé la création d'une mission commune d'information sur le bilan et les perspectives d'avenir des politiques conduites envers les quartiers en difficulté depuis une quinzaine d'années. Ce rapport, afin d'améliorer la qualité de la vie dans les quartiers en difficulté, émet 70 propositions autour de sept orientations : poursuite de la rénovation urbaine et lutte contre la ségrégation spatiale ; meilleure réponse aux besoins prioritaires d'éducation afin d'offrir aux jeunes les mêmes chances de réussite scolaire ; accompagnement personnalisé lorsque la situation de l'emploi est difficile dans les zones urbaines sensibles ; restauration de la sécurité dans les quartiers difficiles grâce notamment, à la police de proximité ; réalisation d'actions en faveur de la cohésion sociale ; estimation des volets financier et budgétaire de ces politiques ; évolution institutionnelle pour une meilleure gouvernance locale. Le Tome II (auditions) est consultable à partir du lien suivant.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 59 - Observatoire national des zones urbaines sensibles - Rapport 2005

    25/10/2005

    Le rapport 2005 de l'ONZUS (Observatoire national des zones urbaines sensibles) présente un bilan actualisé des évolutions des écarts sociaux, économiques et urbains entre les ZUS, leurs agglomérations et les moyennes nationales, sur la base des indicateurs définis en annexe de la loi du 1er août 2003 de programmation et d'orientation pour la ville et la rénovation urbaine. Il complète le rapport 2004 en élargissant la liste des indicateurs suivis (emploi, entreprises, revenus des habitants, habitat, santé, réussite scolaire, sécurité et tranquillité publiques, dispositifs de la politique de la ville) ; il analyse, de manière plus détaillée, certaines thématiques et aborde plus systématiquement la question de la diversité des Zones Urbaines Sensibles. L'édition 2005 confirme les écarts entre les quartiers défavorisés et le reste des agglomérations.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 60 - Le système éducatif dans l'académie de la Guadeloupe : bilan et perspectives

    01/03/2003

    Ce rapport fait suite à une note du ministre de l'éducation nationale demandant aux deux inspections générales de son ministère de "dresser un bilan précis de l'état et du fonctionnnement des structures administratives et pédagogiques de l'académie de la Guadeloupe, tant sur le plan qualitatif que quantitatif". Les inspecteurs généraux soulignent tout d'abord que l'académie de la Guadeloupe est engagée dans une démarche de progrés dans un contexte géographique, économique et social qui ne simplifie pas la tâche de l'Education nationale. Ils font état de la complexité de l'environnement ( situation géographique dispersée, démographie hors normes, données socio-économiques en mutation) et estiment que les résultats et les parcours scolaires ne sont pas encore satisfaisants bien qu'en voie d'amélioration. Ils exposent également les handicaps (isolement, accès aux médias...) et les points forts (attachement des autorités et des familles à la réussite scolaire, ressources parmi les personnels...) de l'académie. Ils estiment enfin que la rentabilité des moyens, qui sont dans les normes nationales, pourrait être améliorée et que le pilotage peut désormais dépasser la gestion à court terme.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


Précédent - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - Suivant