Abeilles et insecticides : les actions engagées par l’Europe| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Abeilles et insecticides : les actions engagées par l’Europe

le 20 12 2010 Archives.

Suivant l’avis rendu par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) le 15 octobre 2010, le ministère de l’agriculture a annoncé le 8 décembre 2010 le renouvellement, pour un an, de l’autorisation de mise sur le marché de l’insecticide Cruiser. Utilisé dans la culture du maïs (semences enrobées), cet insecticide est accusé, par les apiculteurs, d’être responsable des mortalités massives de leurs colonies d’abeilles.

Au niveau de l’Union européenne, le Parlement européen s’est fait le relais de l’inquiétude des apiculteurs en adoptant, dès le 23 novembre 2010, une résolution demandant de « prendre en considération les effets des produits phytopharmaceutiques sur l’ensemble de la ruche ». La commission y a répondu en présentant le 6 décembre une communication sur la santé des abeilles. Ce texte annonce le renforcement des études existantes sur le sujet et la désignation d’un laboratoire de référence. Un programme pilote de surveillance sera également lancé, afin d’estimer l’ampleur de la hausse de la mortalité des abeilles, ainsi que l’impact de l’extension de la culture d’organismes génétiquement modifiés (OGM).

La Commission européenne indique coopérer étroitement avec l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) en vue d’échanger des informations scientifiques concernant la santé des abeilles. Organisation intergouvernementale chargée d’élaborer les normes internationales en matière de santé animale, l’OIE a dernièrement encouragé la communauté internationale à l’intensifier la recherche sur les causes de la mortalité des abeilles.

Rechercher