Collèges : un constat préoccupant| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Collèges : un constat préoccupant

le 7 10 2010 Archives.

Le Haut Conseil de l’éducation (HCE) a remis son rapport annuel au Président de la République le 1er octobre 2010. Il est consacré cette année au collège dont la situation est présentée dès l’abord comme particulièrement préoccupante : performances médiocres et en baisse (20% des élèves quitteraient le collège avec de graves lacunes en français et en mathématiques), inégalités de réussite scolaire liées à l’origine sociale qui se creuseraient durant les années de collège, enseignants de plus en plus mal à l’aise, multiplication des problèmes de vie scolaire (violences, incivilités, etc.).

Le Haut Conseil considère que l’instauration du collège unique en 1975 a permis une certaine démocratisation de l’enseignement, mais qu’elle n’a pas été accompagnée d’une véritable définition de ses missions. En effet, l’idée d’un socle commun de connaissances et de compétences à acquérir par tous à la fin de la scolarité obligatoire n’est apparue qu’en 2005 avec la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école. De plus, selon l’analyse des rapporteurs, le collège n’aurait souvent eu d’« unique » que le nom (disponibilité des options variable selon les établissements, stratégies de contournement de certains établissements par les familles les mieux informées, inégalités entre les collèges « urbains défavorisés » classés à 71% en zones d’éducation prioritaire et les collèges « urbains favorisés » à hauteur de 1% seulement). Par ailleurs, malgré l’ampleur de la réforme engagée en 1975 et en comparaison avec le lycée, il apparaît que le collège n’aurait pas bénéficié d’une priorité de moyens.

Les préconisations du HCE visent l’établissement d’une vraie continuité entre l’enseignement primaire et le collège pour réellement aller vers une école du « socle commun », la réforme de la formation des enseignants et une redéfinition de leurs services, ainsi que l’octroi aux collèges d’une plus grande autonomie concernant leur gestion et leur organisation pédagogique.

Mots clés :

Rechercher