Conférence sur le climat : un accord politique a minima| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Conférence sur le climat : un accord politique a minima

le 21 12 2009 Archives.

La 15ème Conférence des Nations unies sur le climat à Copenhague a officiellement pris fin le 19 décembre 2009. Faute de consensus entre les 193 pays réunis depuis le 7 décembre, le document final n’a pas formellement été entériné. La présidence de la Conférence a fait savoir qu’elle "prenait acte" de l’Accord de Copenhague.

Cet Accord ne comporte pas d’engagement précis en matière de réduction des émissions des gaz à effets de serre (GES). Il précise la nécessité de contenir la hausse globale des températures à 2°C, les pays participants devant seulement faire part, avant le 31 janvier 2010, de leurs objectifs en matière de réduction de GES pour 2020. Aucune organisation internationale n’est prévue pour contrôler leurs efforts. Les pays industrialisés s’engagent à verser 10 milliards de dollars (6,9 milliards d’euros) par an en 2010, 2011 et 2012 aux pays les plus pauvres afin de les aider à faire face aux conséquences du changement climatique, avec l’objectif de porter ce montant à 100 milliards de dollars par an pour 2020. Faute d’un accord contraignant, le projet destiné à protéger les forêts tropicales de la planète n’est qu’évoqué dans l’accord. Les mouvements écologistes et les ONG ont dénoncé un "désastre" et un "recul" par rapport à Kyoto et critiquent l’absence d’engagement. Le secrétaire général de l’ONU reconnaît que si le texte ne répond pas aux espoirs placés en lui, il représente « un important point de départ ». Le président de la République estime l’accord "positif". Pour sa part, le Premier ministre, en voyage officiel en Chine, juge que l’accord est "une étape essentielle" en raison d’avancées importantes en faveur des pays en développement, en particulier les pays les plus pauvres.

La prochaine réunion semestrielle de l’ONU sur le climat est prévue à Bonn, du 31 mai au 11 juin 2010, pour faire le point et préparer la Conférence de Mexico qui se tiendra du 29 novembre au 10 décembre 2010.

Rechercher