Croissance : l’impact des dépenses militaires| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Croissance : l’impact des dépenses militaires

le 5 04 2007 Archives.

Le Conseil économique et social, saisi par le Premier ministre, a rendu le 28 mars 2007 un avis intitulé « l’impact économique de la défense » qui évalue le rôle économique des dépenses liées à la défense.

Le Conseil souligne tout d’abord l’impact essentiel de la politique de défense sur l’économie française. Troisième poste du budget de l’Etat après l’enseignement scolaire et les engagements financiers, le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de la défense est le premier acheteur et le premier investisseur public : il représente plus des 2/3 du montant des marchés publics et plus d’1/4 de ceux des administrations publiques, et détermine ainsi la santé de plus de 12 000 entreprises. Deuxième employeur de France, avec plus de 420 000 agents, il constitue, par la diversité de ses métiers, un vecteur de mixité et du lien social. Contributeur essentiel au financement de la politique de la recherche, le ministère de la défense participe également à la politique d’aménagement du territoireAménagement du territoireEnsemble des actions publiques tendant à un développement équilibré des régions et à une organisation de l’espace selon une conception directrice. et au développement des exportations françaises.

Le Conseil formule ensuite différentes recommandations visant à optimiser l’impact économique de ces dépenses, il propose notamment la création d’un comité interministériel spécialement dédié au soutien des exportations militaires, rejoignant ainsi l’une des préconisations du rapport sur les exportations des équipements de défense remis au début du mois de mars au Premier ministre.

Rechercher