Délinquance : des chiffres stables, un sentiment d’insécurité en hausse| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Délinquance : des chiffres stables, un sentiment d’insécurité en hausse

le 27 11 2012 Archives.

Pour la huitième année, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publie son rapport sur la criminalité en France.

Le rapport présente, dans une première partie, les résultats d’une enquête de victimation réalisée avec l’Institut national de de la statistique et des études économiques (Insee). 17 000 personnes de 14 ans et plus habitant la France métropolitaine ont été interrogées sur les atteintes personnelles qu’elles ont subies en 2010-2011, ainsi que sur leurs opinions en matière de sécurité. Le nombre de personnes se déclarant victimes est stable, mais il reste nettement supérieur aux statistiques policières en raison d’un écart entre le nombre de plaintes déposées et le nombre de violences subies. Par exemple, seules 37% des personnes s’étant déclarées victimes de vols avec menace ont dit avoir porté plainte. Parallèlement et malgré la stabilité des atteintes déclarées, le sentiment d’insécurité progresse.

Dans une deuxième partie, le rapport fournit de nombreuses statistiques sur les crimes et délits constatés par la police et la gendarmerie. La situation en Ile-de-France, les violences au sein du couple et les fraudes à l’identité font l’objet de chapitres spécifiques. Il apparaît notamment que 267 décès sont imputables aux violences conjugales en 2011.

Mots clés :

Rechercher