Diplômés d’université : une insertion professionnelle rapide [20160121]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Diplômés d’université : une insertion professionnelle rapide

le 21 01 2016

Le ministère en charge de l’enseignement supérieur a publié en décembre 2015 les résultats de la sixième enquête nationale portant sur l’insertion professionnelle des diplômés de l’université. L’enquête a été réalisée entre décembre 2014 et avril 2015 auprès de 100 000 jeunes ayant obtenu en 2012 un diplôme de master, de licence professionnelle ou un diplôme universitaire technologique (DUT). Toutes les universités ont participé à l’enquête.

Dix-huit mois après l’obtention de leur diplôme, plus de 80% des diplômés sont en emploi. Trente mois après leur sortie de l’université, près de neuf étudiants sur dix (89%) ont trouvé un emploi, la plupart du temps à temps plein. Sont pris en compte plusieurs indicateurs : le taux d’insertion, la part d’emplois stables, la part d’emplois à temps plein, la part d’emplois de niveau cadre ou profession intermédiaire, le salaire, la part des emplois de niveau cadre, le taux de mobilité (emploi à l’extérieur de la région de l’université d’origine ou à l’étranger), etc.

L’enquête montre des disparités entre les disciplines universitaires. Ainsi,  91% des titulaires d’un master de droit, économie, gestion sont en emploi trente mois après avoir obtenu leur diplôme. Le taux est de 90% pour les titulaires d’un master en sciences, technologies, santé, 86% pour les diplômés en sciences humaines et sociales, en arts, lettres et langues. Pour ces derniers, l’insertion est plus difficile et s’opère plus souvent avec des contrats de travail, au départ, plus précaires.

En 2014, les universités ont accueilli près de 62% des étudiants, soit 2,1% de plus que l’année universitaire précédente.

Mots clés :

Rechercher