Education : une dépense qui représente 7,1% du PIB| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Education : une dépense qui représente 7,1% du PIB

le 12 01 2006 Archives.

Les derniers chiffres sur le coût de l’éducation en France viennent d’être publiés par le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de l’éducation nationale dans une "Note d’information" datée du mois de décembre 2005. Ils portent sur l’année 2004.

Le financement du système éducatif a représenté 7,1% du produit intérieur brut, soit 116,3 milliards d’euros. Ce financement est assuré par l’Etat pour 63,4%, les collectivités locales participent à hauteur de 20,2%, les ménages pour 8% et les entreprises pour 6,5%. Depuis 1997, cette dépense progresse moins vite que le PIB. Le coût moyen par élève scolarisé est de 6 810 euros par an, cependant il varie de 4 600 euros pour un écolier à 8 630 euros pour un étudiant. Ces chiffres recouvrent d’autres disparités, l’enseignement professionnel est ainsi plus coûteux que l’enseignement général et un élève de classe préparatoire coûte deux fois plus qu’un étudiant en université.

La part des dépenses d’éducation place la France un peu au dessus de la moyenne des pays de l’OCDE. Le coût d’un élève se situerait en dessous de la moyenne dans l’enseignement élémentaire, mais il serait bien supérieur dans l’enseignement secondaire. Sur l’ensemble de la durée de ses études, le coût moyen d’un étudiant est supérieur à la moyenne OCDE, en raison notamment d’une durée d’études particulièrement longue.

Rechercher