Imprimer

Education : la transition vers le numérique

le 24 octobre 2018

Le rapport de la mission d’information de l’Assemblée nationale sur l’école dans la société du numérique, adopté le 13 octobre 2018, dresse un état des lieux de l’intégration du numérique à l’école et formule 25 propositions pour mieux accompagner la transition vers le numérique.

La transition vers le numérique

La transition vers le numérique à l’école s’inscrit dans une volonté éducative à même de fournir aux élèves les outils nécessaires à leur inclusion dans la société qui les entoure. Il revient à l’école d’équiper les salles et d’intégrer de nouvelles matières dans les programmes. En 2016, les lycées disposent d’un ordinateur pour deux élèves (44 pour 100 élèves). Plus de 1200 écoles et 1500 collèges sont dotés de tablettes. Des inégalités persistent au détriment des établissements du réseau d’éducation prioritaire.

Les horaires et les programmes ont fait l’objet d’adaptations. Dès le premier cycle, les classes de CP et de CE 1 initient les élèves à la compréhension et à l’usage du langage informatique. La programmation est abordée au cours des cycles 2 et 3. Depuis la rentrée 2018, la plateforme publique gratuite PIX permet d’évaluer les compétences numériques des élèves à partir de la classe de quatrième. Par ailleurs, une nouvelle organisation des enseignements du lycée renforce la place de l’enseignement de l’informatique en vue de la session 2021 du baccalauréat.

Pour accélérer la transformation numérique de l’école, le rapport préconise notamment :

  • renforcer la formation des enseignants du premier degré à l’informatique
  • pérenniser les financements en ressources numériques
  • évaluer l’investissement public nécessaire pour assurer une desserte en très haut débit de l’ensemble des établissements scolaires

Renforcer l’éducation à la société du numérique, aux médias et à l’information

Si la loi de 2013 de refondation de l’école de la République inscrit l’éducation aux médias et à l’information (EMI) dans le paysage éducatif, des mesures restent à développer afin d’affûter l’esprit critique des élèves. Dans un contexte général de multiplication des informations, marqué par l’apparition des « fake news » (fausses informations), l’EMI doit faire l’objet de mises à jour :

Rechercher