Emploi : le Danemark est-il toujours un modèle ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Emploi : le Danemark est-il toujours un modèle ?

le 12 05 2006 Archives.

Souvent cité pour ses résultats en matière de chômage, le Danemark apparaît comme un modèle de synthèse entre flexibilité du marché de l’emploi et sécurité des trajectoires professionnelles, avec une forte indemnisation du chômage et une politique active de formation professionnelle. Cette combinaison a donné naissance au terme de « flexicurité ».

Une étude réalisée par le CEPREMAP (CEntre Pour la Recherche EconoMique et ses Applications) revient sur cet exemple. Le Danemark concilie forts prélèvements obligatoires, large ouverture à la concurrence, forte proportion d’emplois publics (1/3), un taux de syndicalisation d’environ 80% et un taux de chômage très faible accompagné d’une grande facilité à licencier. Malgré quelques réserves, l’auteur dégage des éléments qui pourraient aider à définir une « flexicurité à la française » : meilleure sécurisation des parcours professionnels combinée à une nouvelle orientation des interventions publiques et à une redéfinition des responsabilités de l’Etat et des partenaires sociaux.

Le CEPREMAP est un organisme issu de l’ancien Commissariat général du Plan. Il est placé sous la tutelle du Ministère de la recherche et a pour mission essentielle d’être un intermédiaire entre la recherche économique universitaire et les différentes administrations économiques.

Rechercher