Europe : l’accès des femmes au marché du travail| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Europe : l’accès des femmes au marché du travail

le 7 03 2007 Archives.

A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme le 8 mars 2007, Eurostat présente différentes données (démographie, éducation, emploi) sur la situation des femmes en Europe.

Les chiffres publiés témoignent de forts contrastes concernant l’accès des femmes au marché du travail. Ainsi, dans l’Union européenne à 27, le taux de chômage des femmes était de 8,5% en janvier 2007 (contre 6,7% pour les hommes). Il était supérieur à celui des hommes dans tous les Etats membres, à l’exception de l’Irlande, de la Lettonie, de la Lituanie, de la Roumanie et du Royaume-Uni. Au deuxième trimestre 2006, près d’un tiers des femmes ayant un emploi travaillaient à temps partiel (contre 7,7% des hommes), proportion qui variait entre 2,7% en Bulgarie et 74,7% au Pays-Bas. Par ailleurs, 14,9% des femmes salariées avaient un emploi temporaire (contre 13,8% des hommes) : la Roumanie (1,8%), l’Estonie (2,2%) et la Lituanie (2,8%) affichant les taux les plus bas, l’Espagne (37,3%), la Pologne (25,6%) et la Finlande (21,8%) enregistrant les taux les plus élevés.

Alors que le Traité de Rome prescrit dès 1957 l’égalité salariale entre hommes et femmes, c’est le Traité d’Amsterdam (1997) qui inscrit l’égalité générale entre les femmes et les hommes parmi les principes fondateurs de la Communauté européenne.

Rechercher