Les exportations d’armes en 2015 : une année record| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Les exportations d’armes en 2015 : une année record

le 8 06 2016

Le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de la Défense a remis le 1er juin son rapport annuel au ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat. sur les exportations d’armement de la France. Le rapport 2016 met en exergue des chiffres de vente exceptionnels, en constante augmentation depuis 2013. Le montant total des ventes s’élève ainsi à 16 milliards d’euros en 2015, contre 8,2 milliards en 2014.

Ce nouveau record s’explique par les ventes d’avions Rafale à l’Égypte et au Qatar qui ont officialisé la commande de 24 avions chacun en 2015. Ces ventes revêtent un caractère particulièrement symbolique car le Rafale, mis en service depuis 15 ans, n’avait trouvé, jusque-là, d’autre acheteur que l’État français.

Avec ces résultats, la Défense devient l’un des secteurs économiques les plus dynamiques à l’export. Les ventes d’armes françaises connaissent une progression constante depuis 2012. L’année 2016 promet une nouvelle augmentation puisque douze sous-marins viennent récemment d’être vendus à l’Australie pour une valeur totale de 34 milliards d’euros et l’Inde pourrait officialiser l’acquisition d’avions Rafale.

Les exportations de matériels militaires ne se résument pas à leur impact économique mais participent à la mise en oeuvre de la politique de défense. La politique d’exportation respecte les engagements internationaux de la France et les exportations d’armement sont strictement contrôlées par l’État.

Mots clés :

Rechercher