Guyane et Martinique : le "non" au changement de statut l’emporte| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Guyane et Martinique : le "non" au changement de statut l’emporte

le 11 01 2010 Archives.

Les électeurs de Guyane et de Martinique se sont prononcés le 10 janvier 2010 contre le changement de statut de ces collectivités (statut de Département d’Outre-Mer régi par l’article 73 de la Constitution) en un régime de plus large autonomie prévu par l’article 74 de la Constitution.

En Guyane, avec un taux de participation s’élevant à 48,16 %, le "non" recueille 22 146 voix, soit 69,8 % des suffrages exprimés.

En Martinique, avec un taux de participation de 55,35 %, le "non" l’emporte également obtenant 125 633 voix, soit 78,9 % des suffrages exprimés.

A la suite de ce vote négatif, les électeurs seront consultés dimanche 24 janvier 2010 pour créer une collectivité qui exercerait les compétences dévolues au département et à la région tout en demeurant régie par l’article 73.

Rechercher