Industrie : des états généraux pour relancer et relocaliser| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Industrie : des états généraux pour relancer et relocaliser

le 4 02 2010 Archives.

Les conclusions des Etats généraux de l’industrie ont été présentées au ministre de l’industrie le 25 janvier 2010. Cette concertation, engagée au mois de novembre 2009, visait à dresser un état des lieux et à fournir des éléments permettant de redéfinir une politique industrielle. Ont participé aux travaux des représentants des entreprises, des universitaires, des chercheurs, les partenaires sociaux et les représentants de l’Etat. Le rapport définitif a été rendu public le 1er février.

Le rapport constate d’abord la diminution du poids de l’industrie dans l’économie française (200 000 postes en moins en un an) en même temps que son recul par rapport à ses concurrents internationaux, notamment l’Allemagne parmi les pays comparables. Pour contrecarrer cette évolution, quelques secteurs sont présentés comme porteurs d’avenir : technologies de l’information, énergies renouvelables, biotechnologies, etc. Les propositions portent notamment sur la mise en place de prêts particuliers pour des investissements écologiques, le conditionnement des aides publiques à la sauvegarde ou à la création d’emplois et d’activités en France, une recherche de financements de la protection sociale moins liés au travail.

Pour assurer le suivi des mesures prises, une Conférence nationale associant Etat, industriels et partenaires sociaux serait mise en place de façon permanente. D’ores et déjà, il est prévu de consacrer environ un milliard d’euros issus du "grand emprunt" à la mise en œuvre des propositions issues de ces Etats généraux. Une nouvelle phase de concertation avec les partenaires sociaux doit encore s’ouvrir avant l’annonce à la fin du mois de février des décisions des pouvoirs publics.

Mots clés :

Rechercher