Imprimer

Intercommunalité : 1263 EPCI à fiscalité propre au 1er janvier 2018

le 19 février 2018

La Direction générale des collectivités locales (DGCL) a publié les données chiffrées des établissements publics de coopération intercommunale (EPCIEPCIEtablissement public de coopération intercommunale) à fiscalité propre au 1er janvier 2018.

A cette date, on compte 1 263 EPCI sur le territoire français contre 1 266 au 1er janvier 2017.

En application de la loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe), de nouveaux schémas départementaux de coopération intercommunale (SDCI) ont été élaborés, ce qui a conduit à une réduction de 39% du nombre d’EPCI. Désormais, seulement 345 EPCI à fiscalité propre - soit 27,3% du nombre des groupements à fiscalité propre - ont moins de 15 000 habitants.

Sept nouvelles métropoles

La création de sept nouvelles métropoles "de droit commun" est le principal fait marquant en 2017. Les agglomérations de Tours, Dijon et Orléans, puis au 1er janvier 2018, celles de Clermont-Ferrand, Metz, Saint-Etienne et Toulon ont rejoint les 14 métropoles existantes (sans compter Lyon qui est une collectivité territorialeCollectivité territorialeStructure administrative, distincte de l’administration de l’État, qui doit prendre en charge les intérêts de la population d’un territoire précis. à part entière). Toutes les régions, à l’exception de la Corse et des outre-mer, comptent au 1er janvier 2018 au moins une métropole. Les 21 EPCI à fiscalité propre possédant ce statut regroupent 17,9 millions d’habitants, soit 26,4% de la population française.

Au total, les 1 263 EPCI se répartissent en :

  • 21 métropoles ;
  • 11 communautés urbaines ;
  • 222 communautés d’agglomération ;
  • 1 009 communautés de communes.

Carte des 22 métropoles

35 353 communes en intercommunalité

Au 1er janvier 2018, l’intercommunalitéIntercommunalitéDésigne les différentes formes de coopération existant entre les communes. L’intercommunalité permet aux communes de se regrouper au sein d’un établissement public de coopération intercommunale (EPCI). regroupe 35 353 communes, soit 58 communes de moins qu’au 1er janvier 2017.

Cette baisse provient de la poursuite en 2017 de la création de communes nouvelles.

Quatre communes restent isolées. Ce sont les îles "mono-communales" bénéficiant d’une dérogation législative : les îles d’Yeu, de Bréhat, de Sein et d’Ouessant.

Rechercher