Armées : le Livre blanc 2013 sur la défense et la sécurité nationale| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Armées : le Livre blanc 2013 sur la défense et la sécurité nationale

le 3 05 2013 Archives.

Installée par le chef de l’Etat en juillet 2012, la Commission chargée de l’élaboration du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale a publié son rapport le 29 avril 2013. Le Livre blanc 2013 définit les orientations stratégiques de défense et de sécurité d’ici 2025. Il fonde son analyse sur les évolutions intervenues depuis le précédent Livre blanc (2008) : la crise économique et le renforcement des contraintes budgétaires, le printemps arabe et la multiplication des foyers d’instabilité, la hausse des budgets militaires en Asie (Chine, Corée du Sud, Inde et Japon), l’amplification du risque de cyber-attaques.

Le Livre blanc ne remet pas en cause les grandes orientations stratégiques de la France (dissuasion nucléaire et appartenance à l’OTAN), mais préconise notamment de développer le renseignement et la cyberdéfense, de renforcer les forces spéciales et d’acquérir des drones (avions de surveillances sans pilote).

Le Livre blanc de 2008 avait prévu la suppression d’environ 55 000 postes entre 2009 et 2015. Le départ programmé de plus de 10 000 personnes en 2014 et 2015 permettra d’atteindre cet objectif. Le Livre blanc de 2013 prévoit une réduction supplémentaire d’environ 24 000 postes. Au total, entre 2014 et 2019, le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. devra donc réduire ses effectifs de 34 000 personnes et passer ainsi à 260 000 personnes.

En 2014, le budget de la mission "Défense" doit être stable à 31,4 milliards d’euros, soit 1,5% du PIB (hors pension et hors gendarmerie). D’ici 2025, le budget doit représenter 364 milliards d’euros, dont 179,2 milliards entre 2014 et 2019. Ces ressources seront constituées, comme depuis 2009, de crédits budgétaires et de recettes exceptionnelles (produit de cessions mobilières et immobilières).

Le Livre blanc sera suivi d’un projet de loiProjet de loiProjet de texte législatif déposé au Parlement à l’initiative du gouvernement. de programmation militaire (2014-2019) qui devrait être présenté en Conseil des ministresConseil des ministresFormation collégiale réunissant l’ensemble des ministres. avant la fin de juillet 2013.

Mots clés :

Rechercher