Lutte contre les sectes : les acquis et projets de la Miviludes| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Lutte contre les sectes : les acquis et projets de la Miviludes

le 8 04 2010 Archives.

La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a publié son rapport d’activité annuel le 7 avril 2010.

Conformément aux préconisations qu’elle avait formulées dans son rapport annuel précédent, la Miviludes a obtenu en 2009 que le titre de psychothérapeute soit mieux encadré et que le contrôle des organismes de formation professionnelle soit renforcé, afin de faciliter la traque contre les tentatives d’infiltration sectaires dans ces domaines. L’année 2009 a également été marquée par la création d’un service d’enquête spécialisé au sein du ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de l’intérieur, la Cellule d’assistance et d’intervention en matière de dérives sectaires (CAIMADES), en charge d’aider les magistrats dans l’élucidation d’affaires complexes (faisant appel à la notion d’emprise sectaire, très difficile à caractériser).

En 2010, la Miviludes a notamment prévu d’intensifier ses efforts en faveur de la protection des mineurs face aux dérives sectaires. Sont ainsi programmées : la publication d’un guide pratique pour tous les acteurs du dispositif de prise en charge et de protection des mineurs, ainsi qu’une campagne de sensibilisation par voie d’affiches et par le site de la Mission en direction des parents d’enfants d’âge scolaire.

Rechercher