Numérique à l’école : rattraper le retard français| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Numérique à l’école : rattraper le retard français

le 19 02 2010 Archives.

Le ministre de l’éducation nationale a reçu, le 15 février, le rapport de M. Jean-Michel Fourgous, député, sur "la promotion des nouvelles technologies à l’école". Commandé en août 2009 par le Premier ministre, ce rapport vise à déterminer les priorités et à préconiser des mesures pour assurer le développement d’une "culture numérique" dans le système scolaire.

Après un bilan de la situation des technologies de l’information et de la communication dans l’école française comparé avec la situation à l’étranger, le rapport définit 13 priorités déclinées en 70 mesures pour accélérer la "modernisation de l’école par le numérique" et rattraper le retard pris par rapport aux voisins européens : la France est classée 24ème sur 27 parmi les pays de l’Union européenne pour l’équipement informatique des écoles. Les mesures proposées sont d’abord pratiques : connexion en haut débit de tous les établissements scolaires d’ici 2012, apprentissage de l’usage du clavier dans les classes, mise en place de systèmes de financement pour équiper les lycéens en ordinateurs personnels, formation des enseignants, édition de manuels scolaires en version numérique en plus de la version papier, etc...

Une structure associant l’Etat, les collectivités territoriales et des partenaires publics et privés piloterait la mise en œuvre des mesures. Une baisse de la TVA à 5,5% sur les outils pédagogiques numériques atténuerait leur coût, évalué à environ un milliard d’euros, qu’une partie des ressources venant du "grand emprunt" permettrait de financer. Les impacts sont attendus sur le plan pédagogique mais aussi en terme de créations d’emplois (environ 50 000 en 3 ans selon le rapport).

Rechercher