Imprimer

Numérique : le smartphone outil privilégié d’accès à Internet

le 5 décembre 2018

Le baromètre du numérique 2018 a été publié le 3 décembre 2018. Ce baromètre annuel, piloté par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), le Conseil général de l’économie (CGE) et l’Agence du numérique, étudie depuis 2000 les équipements et les comportements numériques des Français.

46% des Français naviguent sur Internet via un smartphone

Le baromètre 2018 révèle que le smartphone est devenu l’outil privilégié pour se connecter à internet. 46% de la population âgée de 12 ans et plus accèdent désormais au réseau via un smartphone (+4 points par rapport à 2017), contre 35% grâce à un ordinateur (-3 points en un an). Des différences apparaissent toutefois selon l’âge. Les moins de 39 ans privilégient très majoritairement le smartphone alors que les 60 ans et plus recourent le plus souvent à l’ordinateur. Quant aux 40-59 ans, ils sont dorénavant aussi nombreux à utiliser un smartphone qu’un ordinateur.

Cette évolution s’explique par la place prise par le smartphone qui est devenu le téléphone portable de référence (en 2018, 75% des personnes en sont équipées contre 17% en 2011) et le déploiement de la 4G. 61% des équipés mobiles se connectent dorénavant par ce biais (+20 points en 2 ans).

Les autres équipements marquent le pas. Le taux d’équipement en ordinateur s’établit à 78% (-3 points) et, pour la première fois, le taux d’équipement en tablette est en baisse.

Une progression continue de la part des internautes

En 2018, près de 9 Français sur 10 utilisent Internet. Ce chiffre n’a jamais été aussi élevé.

80% de la population se connectent tous les jours (contre 68% en 2015 et 76% en 2017) mais le temps passé sur Internet demeure constant depuis 2016. En moyenne, une personne passe 18 heures par semaine en ligne (le même temps que devant sa télévision).

S’agissant des usages, 65% des personnes interrogées se connectent pour réaliser des démarches administratives (-2 points en un an), 61% pour faire des achats (stable), 59% pour participer aux réseaux sociaux (avec une forte baisse chez les plus jeunes), 50% pour rechercher des informations sur leur santé ou celle d’un proche (+9 points par rapport à 2015), 27% pour chercher un emploi et 27% également pour échanger sur des sites de partage.

Rechercher