Outreau : les conclusions de la Commission d’enquête | vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Outreau : les conclusions de la Commission d’enquête

le 8 06 2006 Archives.

La Commission d’enquête de l’Assemblée nationale chargée de rechercher les causes des dysfonctionnements de la justice dans l’affaire dite d’Outreau a rendu public son rapport le 6 juin 2006.

Dans ce rapport, la Commission formule des propositions de réforme du système judiciaire. Elle préconise une meilleure protection en matière de garde à vue (information à la personne gardée à vue des faits qui lui sont reprochés, enregistrement audiovisuel obligatoire de tous les interrogatoires réalisés...). Plusieurs mesures proposées par le rapport visent à rendre les enquêtes du parquet plus contradictoires, à limiter la détention provisoire (2 ans maximum pour les affaires criminelles, examen de mesures alternatives à la détention...). La suppression du juge d’instruction unique est préconisée ; il serait remplacé par un collège de l’instruction de trois magistrats dont l’un au moins ayant 7 ans d’ancienneté. La levée du secret de l’instruction devrait être possible à certains moments (au bout de 3 mois, puis 6 mois...) ; en contrepartie, la violation du secret de l’instruction pourrait être sanctionnée par trois ans de prison et 45 000 euros d’amende.

Le ministre de la Justice a convié les parlementaires de la Commission mercredi 14 juin afin d’examiner les propositions susceptibles de faire l’objet d’un projet de loi. Ce texte pourrait être débattu à l’Assemblée durant la session d’automne.

Rechercher