Part des immigrés dans la population : la France au 54ème rang mondial| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Part des immigrés dans la population : la France au 54ème rang mondial

le 3 10 2012 Archives.

Dans quels pays les immigrés sont-ils les plus nombreux ? Quelle part de la population de chaque pays représentent-ils ? L’Institut national d’études démographiques (INED) répond à ces questions à travers cartes et listes de pays. Les données statistiques, datant de 2010, ont été rassemblées par l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Sur les 197 pays étudiés, la France métropolitaine se situe au 6ème rang pour le nombre d’immigrés (6,684 millions), derrière notamment les États-Unis (au 1er rang avec 43 millions), ou l’Allemagne (au 3ème rang avec 10,758 millions). Mais, en pourcentage de la population totale, avec 10,7%, la France n’occupe plus que la 54ème place. Les pays les plus petits accueillent proportionnellement plus d’immigrés. A titre d’exemple, la proportion d’immigrés représente 70% de la population des Émirats arabes unis et 23% de la population suisse. Dans les vieux pays d’immigration comme la France et les États-Unis, la population immigrée s’est constituée progressivement. Le flux d’immigration ne s’y est quasiment pas ininterrompu sur plus d’un siècle, même s’il a fortement ralenti à certaines périodes (depuis 1970 en France, entre 1925 et 1965 aux États-Unis avec l’imposition de quotas par pays d’origine). A contrario, l’Espagne, restée longtemps un pays d’émigration, a connu un apport migratoire massif sur une très courte période.

La question du nombre d’immigrés pouvant être accueillis revient régulièrement dans le débat politique en France. L’ancien Premier ministre François Fillon a proposé le 29 septembre 2012, devant les militants de l’UMP, un vote annuel au Parlement pour fixer le nombre d’étrangers admissibles en France, reprenant ainsi une proposition du candidat à la présidence de la République, François Hollande.

Mots clés :

Rechercher