Patrimoine : forte progression entre 1995 et 2003| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Patrimoine : forte progression entre 1995 et 2003

le 12 01 2006 Archives.

Selon une étude de l’Insee parue le 6 janvier 2005, le patrimoine national des ménages, entreprises et administrations a augmenté de 73% avec une forte progression du patrimoine des ménages de 82% entre 1995 et 2003.

L’étude révèle que le patrimoine national, défini comme celui des résidents sur le territoire, s’élevait à 8 244 Mds € fin 2003 et que les ménages en détenaient 77%. La forte progression du patrimoine des ménages est due, selon l’Insee, à la hausse des prix de l’immobilier et coïncide avec l’augmentation du nombre de ménages payant l’impôt sur la fortune. L’étude souligne l’importance des plus-values boursières et des prises de participations dans la part des actifs financiers des entreprises, notamment fin 2000. Le patrimoine des administrations, soit 3,7% du patrimoine national fin 2003, se répartit en actifs non financiers (bâtiments, ouvrages publics), détenus essentiellement par les administrations publiques locales, et en actifs financiers, détenus majoritairement par les administrations centrales.

La part des actifs immobiliers dans le patrimoine des ménages français atteint, selon la Banque de France, près de 58% à la fin 2003. En comparaison, la part de l’immobilier dans le patrimoine des ménages néerlandais et britanniques atteint, en 2003, des niveaux de l’ordre de 45% et 55% respectivement.

Rechercher