Pesticides : retour sur la gestion du chlordécone| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Pesticides : retour sur la gestion du chlordécone

le 27 08 2010 Archives.

Deux études réalisées dans le cadre du Plan d’action chlordécone 2008-2010 ont été rendues publiques sur le site de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) ainsi que sur celui de l’Observatoire des résidus de pesticides le 24 août 2010. Le chlordécone est un insecticide interdit depuis 1990 en France métropolitaine et depuis 1993 aux Antilles, où il était jusqu’alors largement utilisé dans les bananeraies.

Réalisées par des scientifiques de l’INRA et l’Agence nationale chargée de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), ces études portent sur l’histoire de l’utilisation, puis de l’interdiction, du chlordécone en Guadeloupe et en Martinique. Elles ont pour objectif de reconstruire de manière aussi systématique que possible les faits et leurs enchaînements, en proposant une analyse et une interprétation d’un point de vue socio-historique. Lancé en janvier 2008, le « Plan d’action chlordécone 2008-2010 » doit permettre la prise en compte des conséquences de l’utilisation de ce pesticide aux Antilles. Il s’agit :

  • d’améliorer la surveillance de l’état de santé de la population, ainsi que la connaissance des problèmes cliniques et environnementaux liés au chlordécone ;
  • de continuer à réduire l’exposition de la population au chlordécone ;
  • de proposer des mesures d’accompagnement nécessaires en agriculture et d’améliorer la surveillance des sols et produits des jardins familiaux.

Lors du Grenelle de l’environnement, le gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. a annoncé vouloir réduire de moitié l’usage des pesticides d’ici 10 ans et de supprimer progressivement les molécules les plus dangereuses du marché. Le comité de programme ECOPHYTO du Grenelle de l’environnement comporte un groupe de travail spécifique à l’outre-mer en appui aux préfets chargés d’élaborer les plans locaux de réduction des risques liés aux pesticides.

Mots clés :

Rechercher