La Poste : vers la transformation en société anonyme| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

La Poste : vers la transformation en société anonyme

le 7 01 2009 Archives.

La Commission sur le développement de La Poste présidée par François Ailleret, membre du Conseil économique, social et environnemental, a remis son rapport au Premier ministre le 17 décembre 2008. Elle avait pour mission d’évaluer les conséquences de l’ouverture totale du courrier à la concurrence rendue obligatoire par une directive européenne du 20 février 2008 et "d’étudier les différentes voies de développement de La Poste et les besoins financiers pour y parvenir". Elle avait été installée après que le président de La Poste ait affirmé son intention d’ouvrir le capital du groupe, le transformant ainsi en société anonyme.

Pour les rapporteurs, les nouvelles conditions de concurrence et le remboursement de la dette accumulée rendraient nécessaire la transformation du groupe en société anonyme, mais celle-ci ne devrait être détenue au départ que par des investisseurs publics (l’Etat, le Fonds stratégique d’investissement, la Caisse des dépôts et consignations), excluant la privatisation à court terme. Les missions de service public (service postal universel, aménagement du territoire, etc...) devraient être rappelées dans un texte législatif unique.

Les conclusions de ce rapport, approuvées par les pouvoirs publics et la direction de La Poste, inquiètent les syndicats du groupe qui craignent qu’une transformation en société anonyme à capitaux publics ne soit qu’une étape vers la privatisation avec mise en bourse, aujourd’hui différée du fait de la crise, mais qu’ils considèrent comme probable ensuite.

Mots clés :

Rechercher