Psychiatrie : le plan Santé mentale 2005-2008| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Psychiatrie : le plan Santé mentale 2005-2008

le 10 02 2005 Archives.

Le ministre de la Santé a présenté, le 4 février 2005, les grandes orientations du plan Psychiatrie et Santé mentale 2005-2008. Le plan fixe quatre priorités : l’investissement financier (triplement des aides prévues pour la psychiatrie par le plan "Hôpital 2007"), les moyens humains (moratoire sur les fermetures de lits dans les services psychiatriques, hausse du nombre d’internes en psychiatrie), l’amélioration de la formation des infirmiers et le développement des alternatives à l’hospitalisation. Deux programmes spécifiques visent les soins psychiatriques en prison et la prise en charge de la dépression ainsi que la lutte contre le suicide.

La préparation de ces orientations a été accélérée après le drame survenu mi-décembre à l’hôpital psychiatrique de Pau. La situation française, décrite en annexe du document de travail, révèle que la densité de professionnels de santé exerçant en psychiatrie en France se situe parmi les plus élevées d’Europe avec 13 200 psychiatres (soit 13 % des spécialistes), avec un déséquilibre dans la répartition géographique et entre les secteurs public et privé. Doté d’un milliard d’euros sur 5 ans, dont 750 millions d’investissements pour les hôpitaux psychiatriques, ce projet sera soumis à concertation avant de se traduire par un programme d’actions.

Rechercher