Retraites : le Cor actualise ses prévisions [20160616]| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Retraites : le Cor actualise ses prévisions

le 16 06 2016

Le Conseil d’orientation des retraites (Cor) a publié le 15 juin 2016 son troisième rapport annuel sur les évolutions et les perspectives des retraites en France. Le Cor actualise les projections à court, moyen et long terme du système de retraite à législation inchangée.

Comme dans son rapport 2015, le Cor confirme une baisse relative de la pension moyenne des retraités par rapport au revenu d’activité moyen. Cette baisse est due aux mécanismes d’indexation sur l’inflationInflationPerte du pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix. (et non plus sur les revenus d’activité) des droits acquis en cours de carrière et des pensions liquidées. Quel que soit le scénario économique retenu, entre 2013 et 2060, la pension moyenne des retraités devrait diminuer de -13% tandis que les revenus d’activité augmenteraient de +1% par an.

Concernant le solde financier du système de retraite, le Cor souligne qu’il est très sensible au rythme de croissance des revenus d’activité. En cas de croissance suffisante de ces revenus, l’équilibre pourrait être atteint vers 2025. A l’inverse, le besoin de financement pourrait atteindre 1,4% du PIB en 2060. Par ailleurs, le solde financier pourrait être amélioré avec un taux de chômage compris entre 4,5 et 7% mais l’impact d’un écart de chômage est relativement stable au cours du temps alors que celui lié aux revenus d’activité se cumule d’année en année. Ainsi, la situation financière du système de retraite serait meilleure avec un taux de chômage de 10% mais des revenus d’activité croissant de 2% par an qu’avec un taux de chômage de 4,5% mais une croissance des revenus d’activité de 1,5% par an.

Le Cor fournit également des indicateurs relatifs aux objectifs d’équité entre les générations au regard de la retraite (montant des pensions, durée de la retraite, durée de la carrière, etc.) et entre les femmes et les hommes. L’ensemble de ces éléments doit permettre au Comité de suivi des retraites, créé par la loi du 20 janvier 2014, de déterminer si le système de retraite respecte ses objectifs (pérennité financière, niveau de vie satisfaisant pour tous les retraités, équité entre les assurés). Le cas échéant, le Comité formule des recommandations qui sont adressées au GouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale., au ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat. et aux régimes de retraites. Sur la base de ces recommandations, le Gouvernement consulte les partenaires sociaux, puis présente au Parlement les suites qu’il entend donner à ces propositions.

Mots clés :

Rechercher