Retraites : quelle réforme en 2008 ?| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Retraites : quelle réforme en 2008 ?

le 31 10 2007 Archives.

Par un avis rendu public le 29 octobre 2007, la Commission de garantie des retraites recommande l’allongement progressif d’ici à 2012 de 40 à 41 ans de la durée de cotisation de l’ensemble des salariés, fonctionnaires, professions libérales et travailleurs indépendants.

Créée lors de la réforme des retraites de 2003, la Commission, composée de quatre hauts fonctionnaires, était chargée d’évaluer si l’évolution de l’espérance de vie justifie un allongement de 40 à 41 ans, à raison d’un trimestre supplémentaire par an entre 2009 et 2012, de la durée de cotisation nécessaire pour une retraite à taux plein dans les secteurs public et privé. Sur la base de données de l’INSEE, la Commission considère que cette majoration de la durée de cotisation est nécessaire pour « maintenir le rapport constaté en 2003 » entre l’espérance de vie à l’âge de 60 ans et le nombre d’années de cotisation exigées.

Pour mener la nouvelle réforme des régimes de retraites prévue l’an prochain (régime général, régimes alignés sur le régime général, régimes des professions libérales, des exploitants agricoles et de la fonction publique), le GouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. s’appuiera sur les travaux de la Commission de garantie des retraites et du Conseil d’orientation des retraites, qui réunit des représentants du ParlementParlementOrgane collégial qui exerce le pouvoir législatif (adoption des lois et contrôle du pouvoir exécutif). En France, le Parlement est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le Sénat., des partenaires sociaux et de l’administration.

Rechercher