Sommet social : les annonces et les réactions syndicales| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Sommet social : les annonces et les réactions syndicales

le 19 02 2009 Archives.

A l’issue de la rencontre organisée avec les organisations syndicales et patronales (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, MEDEF, CGPME, UPA), le chef de l’Etat a annoncé plusieurs mesures de portée sociale. La plupart des syndicats reconnaissent des "avancées timides" en ce domaine, mais déplorent l’absence de réponses structurelles à la crise (contrôle des aides publiques aux entreprises, partage du profit des entreprises, etc.).

Les principales mesures annoncées concernent respectivement l’impôt sur le revenu, les allocations familiales, les services à la personnes, l’emploi et les salariés précaires :

  • Suppression des 2 derniers tiers provisionnels d’impôt sur le revenu restant à acquitter sur les revenus 2008 pour les contribuables de la 1ère tranche d’imposition.
  • Versement en juin d’une prime de 150 euros aux ménages percevant l’allocation de rentrée scolaire (ARS).
  • Attribution, avant la fin du 1er semestre 2009, de "bons d’achat de service à la personne" (aide à domicile, garde d’enfants, soutien scolaire, ménage) d’une valeur de 200 euros aux ménages modestes.
  • Création, pour 2 ans (2009/2010), d’un "fonds d’investissement social" financé pour moitié par l’Etat, et chargé de "coordonner les efforts en matière d’emploi et de formation professionnelle".
  • Prime exceptionnelle de 500 euros, versée en une fois, aux personnes entrant comme demandeurs d’emploi à compter du 1er avril et ayant travaillé entre 2 et 4 mois.

Les huit organisations syndicales (CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA) signataires de la déclaration commune du 5 janvier prévoient de se réunir le 23 février afin de déterminer la suite à donner en confirmant éventuellement la journée de mobilisation du 19 mars.

Mots clés :

Rechercher