Le surendettement en 2010 : profil des ménages| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Le surendettement en 2010 : profil des ménages

le 28 04 2011 Archives.

La Banque de France a publié le 27 avril 2011 son étude 2010 sur les caractéristiques des personnes surendettées. L’étude repose sur l’analyse des 176 731 dossiers examinés et déclarés recevables par les commissions de surendettement du 1er janvier au 31 octobre 2010, concernant 223 908 personnes vivant en France métropolitaine.

La majorité des personnes surendettées (54%) dispose de ressources inférieures ou égales au SMIC. En 2010, la seule diminution des ressources, indépendamment de tout autre facteur, est à l’origine de 27% des dépôts de dossiers. Au sein des ménages surendettés, les personnes vivant seules (65% des cas en 2010 contre 58% en 2001) et n’ayant pas de personnes à charge (53% en 2010 contre 42% en 2001) sont prédominantes. Ce constat confirme l’analyse des causes du surendettement qui révèle que 23% des dépôts de dossiers sont dus à des difficultés familiales (séparation, divorce, décès d’un membre de la cellule familiale) impliquant une diminution des ressources. Les tranches d’âge de 35 à 44 ans et de 45 à 54 ans sont toujours les plus touchées, mais la part des plus de 55 ans s’accroît : elle est passée de 13% en 2001 à 23% en 2010.

En 2010, le niveau d’endettement moyen par dossier s’établit à 34 500 euros, composé à 83% de dettes bancaires (prêts immobiliers, crédits à la consommation, découverts, etc.) et à 9% d’arriérés de charges courantes (loyer, énergie, transport, santé, etc.).

Mots clés :

Rechercher