Tourisme : son poids économique et social en France| vie-publique.fr | Actualités | En bref

[ Publicité ]
Imprimer

Tourisme : son poids économique et social en France

le 17 02 2011 Archives.

Le Conseil national du tourisme (CNT) a remis le 15 février 2011 au secrétaire d’Etat chargé du Tourisme un rapport faisant le point sur le poids économique et social du tourisme en France.

Le rapport montre que la part de valeur ajoutée du tourisme (41,6 milliards d’euros) dans le PIB est bien supérieure à celle d’autres secteurs, comme l’énergie et l’agriculture (30 milliards d’euros chacun), les industries agro-alimentaires (25,7 milliards) et l’automobile (11,2 milliards). Le tourisme emploie directement en France un million de personnes et fait travailler tous les autres secteurs de l’économie. Les 235 000 PME du secteur ont enregistré une croissance annuelle de 1,6% depuis 2000. Le rapport souligne que le tourisme est également un facteur structurant du territoire français (activités liées au tourisme urbain et d’affaires, à la thalassothérapie, aux sports d’hiver, au tourisme de nature et culturel, etc.) et qu’il représente un enjeu social fort, notamment par l’intégration par l’emploi de jeunes en échec scolaire ou professionnel (création moyenne annuelle de 27 000 emplois depuis 10 ans et faible niveau de formation requis).

Selon le CNT, l’importance du tourisme en France s’explique notamment par la diversité de son patrimoine culturel et naturel, mis en valeur par les différents programmes d’aménagement menés au cours des décennies 1960 à 1980, tant sur le littoral qu’à la montagne. Mais ces équipements sont aujourd’hui datés (infrastructures de transport et équipements d’accueil) et la question de leur remise à niveau se pose, pour répondre à la fois aux nouvelles exigences de confort et d’améliorations techniques (préconisations du Grenelle de l’Environnement).

Mots clés :

Rechercher