Imprimer

Union européenne : le nombre de demandeurs d’asile divisé par 2

le 28 mars 2018

Le 20 mars 2018, Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne (UE), a publié les chiffres des demandes d’asile reçues par les États membres de l’UE en 2017. 650 000 personnes ("primo-demandeurs") ont déposé une première demande de protection internationale. Ce chiffre est très inférieur à celui enregistré en 2016 (1 206 500 demandes en 2016) .

L’Allemagne recueille 31% des demandes d’asile

L’Allemagne reste le pays qui enregistre le plus grand nombre de demandes avec 31% du total. Néanmoins, les chiffres sont très inférieurs à 2016. A cette date, l’Allemagne avait reçu 722 330 demandes contre 198 300 en 2017. Elle est suivie par l’Italie (20% des demandes), puis de la France (14%).

La Syrie, pays d’origine de 16% des demandeurs d’asile dans l’UE

La Syrie reste le premier pays pourvoyeur de demandes d’asile mais seulement pour 16% des demandes contre 30% en 2016. En 2016, 334 800 Syriens avaient déposé une première demande d’asile dans l’UE, ils ne sont plus que 102 400 en 2017. L’Irak est le deuxième pays pourvoyeur (7%), suivi de l’Afghanistan (7%).

Selon Eurostat, à la fin 2017, l’UE comptait près d’un million de demandes d’asile en instance. 927 300 personnes avaient introduit une demande d’asile qui était encore en cours d’examen.

Une demande de protection internationale vise à obtenir le statut de réfugié. Est considérée comme primo-demandeur d’asile toute personne qui, pour la première fois, fait une demande de protection internationale.

Mots clés :

Rechercher